Aujourd'hui,
URGENT
Football: le Français Arsène Wenger va quitter le club anglais d'Arsenal cet été, après vingt-deux saisons
Burkina: le président du Faso a reçu ce jeudi 19 avril les lettres de créances de 15 nouveaux ambassadeurs
Cuba: Miguel Díaz-Canel a été élu ce 19 avril 2018 nouveau président succédant à Raul Castro
Sahel: 216 établissements fermés dont 60 dans la région du Nord soit 20.000 élèves et 895 enseignants hors des classes
Afrique: 8 millions de personnes en insécurité alimentaire en Afrique de l'ouest (RFI)
Nahouri: la police saisit 750 kg de produits prohibés
11-Décembre: «Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère» est le thème retenu pour l'édition 2018
Filière coton: le gouvernement burkinabè va injecter plus de 14 milliards de F CFA «pour sauver la filière»
Burkina: le groupe Etat islamique dans le grand Sahara (EIGS), revendique l’assassinat du maire de Koutougou 
Culture: La 2e édition des Nuits du Djongo se tiendra du 4 au 6 mai prochain à Pô et à Tiébélé

SOCIETE

La police et la gendarmerie nationale ont diffusé ce 10 avril 2018 le portrait-robot des auteurs des attaques du 2 mars 2018 contre l’Etat-major général des armées et l’ambassade de France. Elles lancent un appel à témoins.

«Avez-vous déjà aperçu ou rencontré les individus dont les portraits robots suivent ? Avez-vous été en contact avec eux d’une quelconque manière ? Avez-vous des informations sur leur entourage, leurs fréquentations ou leurs déplacements?

Vos témoignages et vos informations seront d’un grand concours dans le cadre d’une enquête de Police Judiciaire en cours.

Si vous avez des informations en lien avec cet appel à témoins, contactez dans les meilleurs délais la Police Nationale ou la Gendarmerie Nationale à travers les numéros verts suivants : le 17 et le 16.

La messagerie interne de notre page Facebook https://web.facebook.com/police.bf est également à votre disposition.»

Des mots pour le dire...

Sondage

Lors de son discours sur la situation de la Nation prononcé le jeudi 12 avril 2018 devant la représentation nationale, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba a promis la fin des délestages d’électricité pour 2019. A-t-il les moyens de tenir promesse?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé