Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

SOCIETE

Alertées par les populations, les Forces de défense et de sécurité ont délogé ce mardi 27 mars 2018, des présumés terroristes qui s’étaient retranchés avec une importante quantité d’armes et de munitions dans un village de la commune de Foutouri (Est), a appris l’AIB auprès de sources crédibles.

Des populations ont trouvé un repère de présumés terroristes dans le village de Bakani, à une quinzaine de Km de Foutouri, commune rurale située à près de 80 km de Gayeri et à une quinzaine de km de la frontière nigérienne.

Alertées, les Forces de défense et de sécurité (FDS) se sont déportées sur les lieux où elles ont saisi une importante quantité d’armes et de munitions.

Les FDS ont également retrouvé  des portables, des tenues treillis et des livres saints.

Au cours de l’opération, au moins deux présumés terroristes ont été blessés, indiquent toujours nos sources.

On rappelle qu’un forestier a été tué au petit matin du 15 mars 2018, dans l’attaque du poste de Nassougou, situé à 120 kilomètres environ de Fada N’Gourma(Est). Cinq armes avaient été emportées et un véhicule incendié.

Notons également que le 14 février 2018, l’attaque d’une patrouille à Natiaboani, localité située à une cinquantaine de kilomètres de Fada N’Gourma, avait coûté la vie à un policier et fait deux blessés.

Agence d’Information du Burkina

 

 

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé