Aujourd'hui,
URGENT
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».
Burkina: Incarcéré à Ouaga,Jean Claude Bouda, ex ministre de la Défense obtient une «permission» d’un mois pour des soins (LeFaso.net). 

SOCIETE

Un ancien conseiller municipal du village de Lassa dans la commune rurale de Diguel, province du Soum, (Région du Sahel) a été enlevé ce mercredi 21 mars 2018 et conduit dans une destination inconnue par des individus armés circulant à bord de cinq motos selon un communiqué du ministère de la Sécurité.

Ledit communiqué renseigne que l'homme enlevé est un tailleur de profession et une personne ressource du village de Lassa dans la commune de Diguel, province du Soum. "Alertées, les Forces de Défense et Sécurité (FDS) ratissent la zone et invitent la population à la vigilance, à garder le calme et à collaborer avec les FDS en signalant tous mouvements d’individus suspects au 10 10 ou au 17" ajoute le communiqué.

En septembre dernier, la mairie de la commune de Diguel  avait été attaquée par quatre assaillants non identifiés. Ces derniers avaient enlevé le comptable de la mairie avant de le relâcher deux jours plus tard.