Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»

SOCIETE

Le ministre en charge des Cultes, Siméon Sawadogo a installé ce mardi 20 mars 2018 à Ouagadougou, le nouveau Comité national de suivi du pèlerinage à la Mecque. Le nouveau Comité est présidé par Moumouni Ilboudo Zoundi, représentant de la Fédération des Associations Islamiques du Burkina.

Ce nouveau comité a été composé urgemment compte tenu que le mandat de l’ancien comité était arrivé à terme avec l’organisation du hadj 2017. Pour le ministre en charge de l’Administration territoriale, Siméon Sawadogo, il fallait mettre en place un comité qui s’attèlera à organiser le Hadj 2018 dont l’appel à candidature pour le recrutement des agences de voyage a déjà débuté. « Compte tenu de l’urgence on ne pouvait pas attendre au regard des délais relativement courts pour organiser le pèlerinage. C’est pourquoi, nous avions pris une note pour la composition du comité national de suivi du pèlerinage à la Mecque que nous venons d’installer ce soir » a indiqué  Siméon Sawadogo.

C’est ce nouveau comité qui organisera le Hadj 2018 et 2019 en attendant les conclusions des réflexions permettant d’organiser plus efficacement le pèlerinage à la Mecque.

En plus des ministères en charge de la santé, des finances, de la sécurité, des affaires étrangères, du tourisme, des transports, l’innovation majeure est la présence du Ministère de la communication dans le comité afin de donner plus de visibilité au déroulement du Hadj. Avant d’inviter les membres à se mettre rapidement au travail pour une organisation réussie du Hadj 2018, le Ministre a rappelé les « chantiers urgents » qui les attendent. Il s’agit du lancement de l’appel à candidatures pour le recrutement des agences et des compagnies aériennes candidates au transport des pèlerins.

Le nouveau président du Comité national de suivi du pèlerinage, Moumouni Ilboudo Zoundi a rassuré que tout sera mis en œuvre avec son équipe pour faire face à ces chantiers. Le comité veillera au respect des obligations des agences et des transporteurs afin que les pèlerins puissent accomplir le 5e pilier de l'Islam dans les conditions requises, a-t-il conclu.

 

Source : DCPM/MATD

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé