Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

SOCIETE

Le ministre en charge des Cultes, Siméon Sawadogo a installé ce mardi 20 mars 2018 à Ouagadougou, le nouveau Comité national de suivi du pèlerinage à la Mecque. Le nouveau Comité est présidé par Moumouni Ilboudo Zoundi, représentant de la Fédération des Associations Islamiques du Burkina.

Ce nouveau comité a été composé urgemment compte tenu que le mandat de l’ancien comité était arrivé à terme avec l’organisation du hadj 2017. Pour le ministre en charge de l’Administration territoriale, Siméon Sawadogo, il fallait mettre en place un comité qui s’attèlera à organiser le Hadj 2018 dont l’appel à candidature pour le recrutement des agences de voyage a déjà débuté. « Compte tenu de l’urgence on ne pouvait pas attendre au regard des délais relativement courts pour organiser le pèlerinage. C’est pourquoi, nous avions pris une note pour la composition du comité national de suivi du pèlerinage à la Mecque que nous venons d’installer ce soir » a indiqué  Siméon Sawadogo.

C’est ce nouveau comité qui organisera le Hadj 2018 et 2019 en attendant les conclusions des réflexions permettant d’organiser plus efficacement le pèlerinage à la Mecque.

En plus des ministères en charge de la santé, des finances, de la sécurité, des affaires étrangères, du tourisme, des transports, l’innovation majeure est la présence du Ministère de la communication dans le comité afin de donner plus de visibilité au déroulement du Hadj. Avant d’inviter les membres à se mettre rapidement au travail pour une organisation réussie du Hadj 2018, le Ministre a rappelé les « chantiers urgents » qui les attendent. Il s’agit du lancement de l’appel à candidatures pour le recrutement des agences et des compagnies aériennes candidates au transport des pèlerins.

Le nouveau président du Comité national de suivi du pèlerinage, Moumouni Ilboudo Zoundi a rassuré que tout sera mis en œuvre avec son équipe pour faire face à ces chantiers. Le comité veillera au respect des obligations des agences et des transporteurs afin que les pèlerins puissent accomplir le 5e pilier de l'Islam dans les conditions requises, a-t-il conclu.

 

Source : DCPM/MATD