Aujourd'hui,
URGENT
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».
Burkina: Incarcéré à Ouaga,Jean Claude Bouda, ex ministre de la Défense obtient une «permission» d’un mois pour des soins (LeFaso.net). 

Photo: Burkina 24

SOCIETE

« Rôle de la jeunesse dans la lutte contre la drogue et l’incivisme au Burkina Faso », c’est sous ce thème que se tiendra la 11e édition de la caravane de sensibilisation sur les méfaits des stupéfiants ; dénommée « Caravane Oskimo tour jeune propre sans drogue ». Au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 19 mars 2018 à Ouagadougou, le comité d’organisation a  donné un aperçu du programme de cette édition, qui se tiendra du 7 au 30 avril prochain.   

C’est depuis 2008 que Youssouf Sawadogo, plus connu sous le pseudonyme de Oskimo a initié une campagne de sensibilisation sur les dangers liés à la consommation de la drogue. La cible de ce programme n’est autre que les scolaires, les lycéens de façon précise mais beaucoup la jeunesse dans son grand ensemble. En cette année 2018, cette activité sera à sa 11e édition. Ainsi, à travers des causeries-débats, des formations, des plaidoyers, le théâtre forum, des concerts et bien d’autres activités, l’accent sera mis sur le «Rôle de la jeunesse dans la lutte contre la drogue et l’incivisme au Burkina Faso ». 

Pour le comité d’organisation, avec à sa tête l’artiste-musicien Oskimo, à travers ce programme, il est question de sensibiliser les populations, et surtout la frange jeune sur les dangers physiques, psychologiques, socioéconomiques de la consommation des stupéfiants et de la drogue. Mais encore plus attirer l’attention des uns et des autres sur la recrudescence de l’incivisme. « Nous avons initié un tel projet dans le souci d’apporter notre contribution à l’éradication du phénomène de la consommation de la drogue et l’incivisme. (…) L’objectif général du projet consiste à organiser une caravane de communication et de sensibilisation à travers les différentes villes du Burkina Faso afin de mieux lutter efficacement contre ces fléaux » a insisté le promoteur.  

Toutefois, à travers les actions qu’ils entendent mener, les organisateurs veulent aussi aider à ce que les uns et les autres soient beaucoup plus regardant sur le trafic de la drogue. Et surtout que l’ensemble des populations fassent de ce combat le leur. Raison pour laquelle, la caravane sillonnera plusieurs localités du territoire national. De Zorgho à Ouagadougou, en passant par Koudougou, Nouna, Tougan, Toma, Dedougou, Bobo-Dioulasso, Dissin, Dano, Zabre, Po, Manga et Ouahigouya, les populations de ces villes seront interpellées et appelées à jouer leur partition dans la lutte que mène Oskimo.