Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

SOCIETE

Cette journée du 28 février 2018 a commencé sous d’heureux auspices pour une dizaine de citoyens burkinabè qui avaient été victimes de vol de leurs vélomoteurs. Ces derniers ont quitté les locaux du Service régional de la police judiciaire de Ouagadougou (SRPJ/O) ce matin, le sourire aux lèvres, en possession de leurs engins qu’ils n’espéraient plus revoir.

Et ce sourire est la résultante d’une action concluante du SRPJ/Ouaga, qui vient de démanteler un réseau de malfaiteurs spécialisés dans le vol des engins à deux roues dans la ville de Ouagadougou. Les parking des églises et des hôpitaux, de même que les devantures des concessions étaient les lieux de prédilection de ce réseau composé de cinq  individus dont l’âge varie entre 16 et 29 ans et qui compte en son sein des repris de justice.

Treize vélomoteurs, dont quatre  de marque Force X, deux  de marque Crypton 07, deux  de marque Vegas RR, deux  de marque Crypton Yamaha, un  de marque Sirius, un de marque Jupiter, un de marque Nano, des plaques d’immatriculation, un trousseau de clés, des cachets et divers documents ont été saisis entre les mains de ce réseau par les hommes du Commissaire de police D. Honoré Kientéga, chef du Service régional de la police judiciaire de Ouagadougou.

Dix victimes de ces malfrats ont été formellement identifiées. Neuf d’entre elles ont pu être contactées et invitées au SRPJ/Ouaga d’où elles sont reparties avec leurs montures. La dixième victime du nom de Koalaga Tingandé Hilaire, cuisinier de profession et qui a vu son vélomoteur de marque Force X subtilisée reste injoignable pour l’instant.

Au cours d’un point de presse tenu ce matin dans les locaux du SRPJ/Ouaga, les victimes ont exprimé leur reconnaissance et leur gratitude à la Police Nationale, en particulier au commissaire de police D. Honoré Kientéga et à ses hommes. Ce dernier a salué la collaboration citoyenne des populations, gage de résultats probants et efficients dans l’action de la police nationale.

Rappelant les numéros verts mis à leur disposition et qui sont le 17 (police nationale), le 16 (gendarmerie nationale), le 1010 (Centre national de veille et d’alerte), le chef du Service régional de la police judiciaire de Ouagadougou a encouragé les populations à y recourir pour informer les forces de sécurité de tous mouvements, situations ou individus aux agissements suspects.