Aujourd'hui,
URGENT
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018
Ouagadougou: une formation tactique entraînera «des explosions bruyantes» le jeudi 15 novembre (ministère de la sécurité)
Sud-ouest: 72 cas de grossesse enregistrés en 2017 dans les écoles primaires et 328 au post primaire
RDC: la nouvelle épidémie Ebola fait 200 morts
Burkina: le pays a reçu  654,373 milliards de FCFA d’aide publique en 2017 (rapport)

SOCIETE

Ce lundi 26 février 2018, veille d’ouverture du procès du putsch de septembre 2015, le Rassemblement patriotique s’est prononcé sur l’affaire du coup d’Etat manqué. La coalition d’artistes sur le sujet a invité le peuple burkinabè à «s’armer de vigilance».

Au moment où la justice burkinabè a rendez-vous avec l’histoire, le Rassemblement patriotique voudrait lui rappeler que le peuple attend de ce procès : l’équité, la vérité et la justice.

Les porte-paroles de mouvement, Océan et Dick Marcus, tous artistes musiciens, estiment que les procès de ce type sont longs dans leur déroulement donc, ils demandent la «clémence» du peuple burkinabè. «Avec les expériences d’autres pays dans le déroulement de ce genre de procès, on a vu que la plupart du temps, de part et d’autre, les gens essaient de faire durer le procès en général. Donc, dans l’éventualité d’un prolongement quelconque de ce procès du putsch, nous demandons beaucoup de patience afin de permettre à la justice de faire son travail» a expliqué Dick Marcus. 

A cet effet, Océan invite le peuple «à s’armer de patience et de vigilance pour ne pas tomber dans le piège de la manipulation et de la lassitude afin que le procès contribue à la cohésion sociale et à la paix».

En rappel,  le Rassemblement  patriotique est né en septembre 2017 pour « contrer les velléités de restauration du régime déchu et aux tentatives de libération des présumés auteurs du coup d’Etat de septembre 2015 »