Aujourd'hui,
URGENT
Burkina Faso : Morgan Henry, un sergent-chef de Barkhane retrouvé mort dans son campement le 16 février. Cause inconnue, enquête ouverte. 
Burkina: Le Premier ministre, Christophe Dabiré, effectue, les 14 et 15 février 2020, une visite officielle dans la région du Sud-Ouest. 
Yagha: un Pasteur et des membres de sa famille -dont ses enfants- exécutés ce 13 février 2020  par des hommes armés non identifiés. 
Fada N'Gourma : 8 assaillants abattus et un autre capturé le 10 février 2020 dans l'attaque contre le poste de gendarmerie de Tanwalbougou.
Chine: le nombre de personnes contaminées par le coronavirus a dépassé 20 400, le virus a tué 425 personnes.  
USA: Le célèbre basketteur Kobe Bryant est mort dans un accident d'hélicoptère. Il était âgé de 41 ans.
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale

Francine Ouédraogo

SOCIETE

Le monde de la communication a été endeuillé deux fois dans la même semaine à Bobo Dioulasso.

Le 10 janvier, parvenait du journal L’Express du Faso, l’annonce du décès de Jacques Bama à l’âge de 75 ans. Jacques Bama  fut tours à tour enseignant d’anglais au lycée et directeur de publication de l’Express du Faso, le seul quotidien régional au Burkina Faso.

Le regretté Jacques Bama est l’un des pères fondateur du mouvement scout au pays des hommes intègres. Encadreur scout et journaliste, ses collaborateurs retiennent de lui un homme sage et discret. Son parcours doit inspirer les jeunes, selon l’ex-Premier ministre Luc Adolphe Tiao. 

Les obsèques de Jacques Bama ont été célébrées en l'église Saint-Vincent de Paul, suivies de l'inhumation au cimetière municipal de Bobo-Dioulasso le samedi 13 janvier 2017.
A peine cette douloureuse séparation consommée que le lendemain dimanche, Francine Ouédraogo, déléguée régionale de l’Ouest du Conseil supérieur de la communication (CSC) tirait sa révérence. Francine Ouédraogo, on s’en souvient, a remplacé Felix Kambiré, l’actuel coordinateur du Service d’information du gouvernement (SIG) le mardi 2 mai 2017.

Juriste de formation, Francine Ouédraogo était avant d’arriver à Bobo-Dioulasso la déléguée régionale de l’Est du CSC.   Ses obsèques ont été célébrées en l'église Saint-Pierre de Gounghin à Ouagadougou le lundi 15 janvier, suivies de l'inhumation au cimetière de Gounghin.

Nos sincères condoléances aux deux familles dans la peine.

 
 
 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé