Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»

SOCIETE

S’inspirer des modèles ayant connu du succès sous d’autres cieux en matière d’entreprenariat, et y apporter sa touche personnelle pour booster ce volet au Burkina Faso est le défi qu’entend relever la jeune association «Koura». Au cours d’une conférence de presse, les premiers responsables de cette structure, ont dévoilé leurs ambitions. Cet échange avec les médias est intervenu ce jeudi 14 décembre 2017 à Ouagadougou.

«Faire autrement» dans le monde de l’entreprenariat constitue la vision que compte s’approprier l’association Koura. Ainsi, à travers ses démarches cette jeune association espère donner «envie aux jeunes d’exploiter leur créativité, les aider à se forger un esprit entrepreneurial et leur donner les outils et le cadre nécessaire à la concrétisation de leurs idées», a expliqué le président Abdoul Afize Ouédraogo.
 
Par ailleurs, Abdoul Afize Ouédraogo et ses compagnons restent persuadés que «l’entrepreneuriat est la seule issue favorable pour un développement soutenu de notre cher pays». C’est partant donc de ce constat que ces derniers ont décidé d’apporter leur pierre à la promotion de l’entrepreneuriat. Un paramètre qui selon eux, se présente comme un véritable moyen de lutte contre le chômage. A en croire ces membres de l’association Koura, l’existence de leur structure pourrait être un lieu de rencontre et de réflexions pour trouver des solutions aux problèmes d’emplois des jeunes.
 
Cet engagement dans la lutte contre le chômage de l’association Koura sera matérialisé par des actions concrètes, aux dires du président. «Notre mission sera de sensibiliser, de dénicher, former et bâtir des entreprises innovantes et de véritables startups pérennes dans l’environnement économique burkinabé», confie M. Ouédraogo. A cet effet, l’association entend déployer ses ailes au cours de l’année 2018, pour déjà créer la sensation.
 
Et au titre des grandes lignes sur lesquelles elle compte travailler de fond en comble, il est question «d’étendre notre réseau à travers la mise en place des cellules Koura dans les écoles supérieures. Dénicher, former et accompagner les meilleurs projets innovants ou startups». A indiqué Abdou Faissal Sawadogo, le responsable à la communication et aux relations extérieures de Koura, avant d’ajouter qu’il sera procédé au «lancement de notre webmagazine sur l’entreprenariat et l’innovation». A tout ceci, s’ajoute l’accompagnement qu’elle veut apporter à différentes entreprises.
 
Avec un siège sis aux 1200 logements, l’association Koura (nouveau en dioula) regroupe en son sein des jeunes de divers profils. Bien vrai que le numérique soit le domaine dans lequel les membres se sentent à leur aise, il n’en demeure pas moins que Koura veut apporter son expertise à tout porteur de projets quel que soit le domaine (culture, restauration, agricole…). Reconnue officiellement en 2015, l’association a en effet été portée sur les fonts baptismaux en 2014.

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé