Aujourd'hui,
URGENT
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  
Covid-19: la Banque africaine de développement accorde 27 millions de dollars à l’Union africaine pour renforcer l’Initiative de réponse. 

Abroulaya Fofana, représentant le Premier ministre à l’ouverture du séminaire.

SOCIETE

Ouverture effective ce 05 Décembre2017 à Abidjan du séminaire régional sur le terrorisme maritime dans le Golfe de Guinée. L’allocution de Monsieur Karim Coulibaly, Directeur Général l’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) a marqué l’ouverture des travaux du séminaire.

A l’entame de la cérémonie, le Directeur de l’ARSTM a remercié et adressé ses chaleureuses salutations aux différents experts et délégations qui ont fait le déplacement. Il n’a pas manqué d’adresser ses vifs remerciements à

Monsieur Abroulaya FOFANA, Secrétaire Permanent du Comité Interministériel chargé de l’Action de l’Etat en Mer et Représentant Monsieur le Premier Ministre de la Côte d’ivoire

En rappelant l’acuité de la question du terrorisme pour la Cote d’Ivoire et les pays du Golfe de Guinée, il a insisté sur la situation de l’Afrique qui représente dans sa bande sahélo-sahélienne, l’épicentre du terrorisme mondial avec ses corollaires parmi lesquels, les trafics illicites, la criminalité et le blanchiment de capitaux. 

Il a invité les participants aux assises d’Abidjan à partager leurs expériences afin de bâtir une économie maritime sécurisée, sûre et durable dans le golfe de Guinée.

Les remerciements adressés aux partenaires qui appuient constamment l’ISMI dont La France, la Côte d’Ivoire, le Japon et les Etats-Unis ont clôturé son allocution d’ouverture.