Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  
Burkina: l'ex Chef de file de l'opposition, Zéphirin Diabré, et son parti l’UPC rejoignent le camp présidentiel.                 
Yagha: des hommes armés sont entrés vers 19h à Tankougounadié. Ils ont malmené la population et emporté 3 motos, a appris Fasozine.   
Yagha: des hommes armés ont enlevé mardi  5 personnes à Boliel avant de se replier dans la nature a appris Fasozine.

SOCIETE

L’institut de sécurité maritime interrégional (ISM) organise du 5 au 7 décembre à Abidjan, un séminaire sur le terrorisme maritime dans le Golfe de Guinée. Les objectifs sont déclinés dans le communiqué de presse qui suit.

«L’Institut de Sécurité maritime Interrégionale (ISMI) délivre des enseignements répondant aux besoins des Etats du Golfe de Guinée dans le domaine de la sécurité et sûreté maritime et de l’action de l’Etat en mer.

Son siège est situé en Côte d’Ivoire, au sein de l’Académie régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM).

Du mardi 5 au jeudi 7 décembre à Abidjan, l’ISMI organise un séminaire sur le terrorisme maritime dans le Golfe de Guinée.

Les objectifs du séminaire :

-Identifier les menaces et risques liés au terrorisme maritime spécifiques au Golf de Guinée

-Identifier les dispositifs de lutte contre le terrorisme maritime, le cadre juridique en place, les structures existantes en matière de partage de l’information et de coordination de l’action des services dans la sous-région ;

-Dresser un lien avec le terrorisme qui sévit dans la bande sahélo-sahélienne, notamment les connections entre piraterie / brigandage maritime et groupes armés terroristes ;

-Faire émerger des recommandations en matière de lutte / prévention et les diffuser aux Etats de la sous-région et aux organisations régionales.

Les intervenants de haut niveau seront présents parmi lesquels notamment :

-Mr Abdoulaye Fofana, Secrétaire permanent du comité interministériel chargé de l’action de l’Etat en mer ;

-S.E.M. Jean-Marc Châtaigner, Envoyé spécial pour le Sahel.

Les intervenants débattront du sujet auprès des auditeurs issus des Etats du Golfe de Guinée : cadres des administrations, militaires et cadres d’entreprises implantées en Afrique de l’Ouest et Centrales.

Les journalistes sont conviés à assister à la séance inaugurale du séminaire qui aura lieu la matinée du mardi 5 décembre. Une conférence de presse est prévue de 10h00 à 11h00.»