Aujourd'hui,
URGENT
Football: la CAN au Cameroun va se dérouler du 9 janvier au 6 février 2022.
Burkina : le gouvernement règlemente l’achat et l’utilisation des drones civils.  
Justice : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé définitivement acquittés par la Cour Pénale Internationale.
Justice : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé définitivement acquittés par la Cour Pénale Internationale.
Burkina: le couvre-feu prorogé de 60 jours dans la région de l’Est.
Niger: tentative de coup d'état à 48 heures de l'investiture de Mohamed Bazoum, le président élu.
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 

SOCIETE

Pour dire non  à l’asservissement de « l’homme par l’homme », à « la pratique esclavagiste» qui se déroule en Libye, une dizaine d'Organisations de la société civile ont marché dans la matinée de ce lundi 20 novembre 2017 sur  la représentation diplomatique de la Libye au Burkina Faso.

Les manifestants ont qualifié cette pratique de « crime contre l’humanité ». L'objectif de cette marche était de dénoncer «les pratiques esclavagistes» qui se déroulent en terre libyenne. Ces OSC ont par ailleurs remis une plateforme à la représentation diplomatique. 

« Nos frères africains sont maltraités et réduits en néant. On les traite comme des animaux et des moins que rien. C’est pour cela que nous nous sommes retrouvés pour marcher sur l’ambassade de la Libye pour dire non à ce qui se passe dans ce pays » a laissé entendre Boukary Conombo, l’un des portes paroles du regroupement d’organisations.

Ces manifestations font suite à un reportage d’une chaîne américaine montrant la triste réalité de migrants africains vendus comme esclaves. La diffusion de ce reportage avait soulevé une vague d’indignation dans les quatre coins du monde. 

 

Sondage

Rien n'a été trouvé!

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé