Aujourd'hui,
URGENT
RDC: 50 morts dans le naufrage d’une embarcation dans le Nord-Ouest (RFI)
Putsch manqué: le procès rouvert ce 25 mai a été renvoyé au mardi 12 juin pour débuter avec l'interrogatoire des accusés
Burkina: Boureima Ouédraogo,  Ingénieur statisticien, nommé Directeur général de l’Institut national des statistiques et de la démographie
Burkina: 19 organisations syndicales ont invité ce 25 mai le gouvernement à respecter les textes régissant la liberté syndicale
Fespaco 2019 : le gouvernement burkinabè octroie un milliard de francs CFA pour accompagner les cinéastes burkinabè
Ouagadougou: un policier de l’UIP-PN tué par des individus armés non identifiés
Diplomatie: le Burkina Faso rompt ses relations diplomatiques avec Taiwan (Officiel)
Burkina: 18 organisations syndicales dénoncent «une violation des libertés syndicales».
Sport: la 10e édition de Altitude Nahouri se tiendra le 23 juin 2018 à Po, province du Nahouri
Italie: Giuseppe Conte désigné chef du gouvernement

SOCIETE

Ilboudo Jean-Baptiste alias Naba, un des agresseurs de l’artiste musicienne Adja Divinea été condamné vendredi à trois de prison ferme. Le Procureur du Faso avait requis 4 ans de prison ferme.

Le 23 mai 2017, l’artiste musicienne Adja Divine, accusée d’avoir volé un enfant dans un quartier périphérique de Ouagadougou, a été battue et déshabillée par une foule en colère. Elle a été sauvée de justesse par la police et les sapeurs-pompiers. Le lendemain 24 mai, elle a déposé plainte  contre X et contre la police routière.

A l’issue des investigations, le parquet a inculpé le sieur Jean Baptiste Ilboudo alias Naba.

Placé sous mandat de dépôt le 12 juillet 2017 de dernier était poursuivi pour outrage publique à la pudeur et pour coups et blessures volontaires ayant entrainé une Incapacité totale de travail (ITT de 21 jours).

L’affaire avait été appelée à la barre le 29 septembre 2017. Mais parce que les avocats de la défense souhaitaient complémenter certains actes au dossier, ils avaient demandé et obtenu un renvoi.

Des mots pour le dire...

Sondage

Le gouvernement annonce la tenue régulière du conseil des ministres dans les différentes régions du Burkina. Selon vous, c'est une décision:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé