Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale
Burkina: le document de Politique de Sécurité nationale remis au président du Faso
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC

SOCIETE

Au nombre de huit, des assaillants ont ouvert le feu dans la nuit de lundi à mardi vers 23h, sur le poste de gendarmerie de Bourzanga, localité située à 40 km de Kongoussi et 152 km de Ouagadougou, dans la Bam. Ils ont emporté deux motos et incendié des documents. 

«Un gendarme qui était en poste a senti un mouvement suspect dans les parages de la brigade autour de 22 h00. Il a fait un tour pour vérifier. Avec la claire de lune, il a aperçu que les assaillants étaient sous un arbre non loin de la brigade et apprêtaient leurs armes pour attaquer. Sa silhouette ayant été aperçue par ces derniers, ils ont ouvert le feu sur lui. Il a eu la vie sauve grâce au bâtiment de l'école médersa (franco-arabe) qui lui a servi de bouclier», relate le chef de brigade, cité par l’Agence d’information du Burkina.

La même source raconte qu’ensuite, «deux des assaillants se sont mis à le poursuivre. Pendant ce temps, les autres se sont rendus à la brigade, forcer les portes et faire sortir des documents les ordinateurs et le téléviseur et mettre le feu.»

Le gendarme a pu entrer en contact avec ses collègues qui ont réagi et obligé les assaillants à fuir en emportant avec eux deux motocyclettes. Il n’y a fort heureusement pas eu de perte en vie humaine ni de blessé au sein des gendarmes.

Selon l'AIB, la gouverneure du Centre-nord Nandy Somé /Diallo s’est rendue sur les lieux mardi matin pour réconforter la population et les gendarmes de Bourzanga,

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé