Aujourd'hui,
URGENT
Banfora: 5 personnes -dont trois 3 de la même famille- tuées par la foudre à Tengrela, le dimanche 23 septembre 2018 (AIB). 
Burkina: Yacouba Sawadogo, 78 ans, a reçu lundi 24 septembre le prix Right Livelihood, également appelé prix nobel alternatif(Oméga Fm)
Burkina: chaque député va contribuer à hauteur d'un million de F CFA pour lutter contre le terrorisme
Soum: trois gendarmes tués dans une embuscade dans la zone de la mine d'or d'Inata
Soum: trois personnes dont le fils du responsable de la mine d'or d'Inata enlevées par des hommes armés non identifiés
Burkina: le Laboratoire énergies renouvelables et efficacité énergétique, a mis au point, du charbon à base de tourteaux d’anacarde (AIB)
Bénin: le gouvernement recule sur la hausse du prix d'internet
Cinéma: l’acteur ivoirien Ahmed Souané (Docteur Boris) est décédé ce jeudi 20 septembre
RDC: L’Onu inquiète face à l’augmentation des violations des droits de l’homme
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)

SOCIETE

Un soldat burkinabè de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) s'est noyé au Mali où il était en mission.

D’après un communiqué de l’Etat-major général des armées du Burkina Faso, le drame s’est produit le lundi 9 octobre quand un véhicule d’une patrouille du bataillon Badenya 5 actuellement déployé au Mali s’est renversé dans les eaux du fleuve Niger à la descente d’un débarcadère.

«Le soldat de première classe Kambou Sié Bernard, membre de cette mission, a malheureusement périt par noyade de suite de cet accident», précise le communiqué.

Avec deux bataillons déployés en terre malienne, le Burkina Faso est l’un des plus gros fournisseurs de casques bleus à la Minusma.