Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la deuxième promotion de l’Ecole nationale de la Garde de sécurité pénitentiaire (119 éléments) a effectué sa sortie ce 17 octobre
football : le Mali se qualifie pour les quarts de finale de la coupe du monde des cadets en battant l'Irak (5-1).
Togo: des heurts éclatent entre populations et forces de l’ordre après l’arrestation d’un imam proche de l’opposant Tikpi Atchadam.
Côte d'Ivoire: des douaniers «tabassés» et mis aux arrêts au premier jour d'une grève (koaci.com)
Soum:  des individus armés ont attaqué lundi le service environnemental de Belehede, sans faire de victimes.
Soum: deux armes et deux motos emportés dans l'attaque lundi soir du service environnemental de Belehede.
Médias : 78 542 673 FCFA accordés à la presse écrite au titre de la subvention 2017 de l'Etat à la presse privée.
Médias : 242 587 951 FCFA octroyés à la presse audiovisuelle au titre de la subvention 2017 de l'Etat à la presse privée. 
Medias: 35 829 376 FCFA alloués à la presse en ligne au titre de la subvention 2017 de l'Etat à la presse privée.
Médias:  31 040 000 FCFA octroyés à la presse écrite en langue nationale au titre de la subvention de l'Etat à la presse privée 2017.

Crédit photo: Clément Bassolé

SOCIETE

Des hommes armés ont attaqué dans la nuit de dimanche à lundi, la brigade de gendarmerie de Nassoumbou.

Selon l’agence d’information du Burkina qui rapporte la nouvelle, aucune victime n'a été enregistrée mais les dégâts matériels sont importants. Les assaillants ont également tiré sur les logements des gendarmes.

Localité située à 45 kilomètres au Nord de Djibo (province du Soum) et à une trentaine de kilomètres de la frontière malienne, Nassoumbou, qui abrite une base militaire burkinabè, à plusieurs fois été la cible d’attaques terroristes.

La plus meurtrière s’est produite aux environs de 5h au matin du 16 décembre 2016, quand une quarantaine d’individus lourdement armés ont attaqué le poste militaire de la commune. Bilan : 12 militaires burkinabè tués.

Le détachement militaire de Nassoumbou a de nouveau essuyé une attaque d’individus le 20 mars 2017 qui s’était soldée par un blessé léger du côté des forces armées nationales.

Des mots pour le dire...

Sondage

Les députés démissionnaires du groupe parlementaire de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) doivent purement et simplement rendre leur mandat et quitter le parti.

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé