Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

SOCIETE

Le chef du gouvernent burkinabé a lancé officiellement, vendredi 22 septembre 2017, les travaux de bitumage de la voie d’accès à l’Institut supérieur des sciences de la santé (INSSA), actant ainsi une promesse du président du Faso lors de son dernier passage dans cet institut, il y a moins d’un an.

Le coût total de réalisation des travaux de cette voie longue de 4,3 km est estimé à 3, 4 milliards de francs CFA, pour un délai d’exécution de 8 mois.
En avril 2018, il est attendu du prestataire une voie bitumée, dotée de caniveaux, éclairée avec des lampadaires et embellie avec des arbres tout le long. 

Les autorités régionales ont, pour leur part, invité le gouvernement à poursuive ses efforts pour la  réhabilitation total et effective de la capitale économique du Burkina Faso.

En réponse, le Premier ministre, Paul Kaba Théba, rassure que son gouvernent à de grandes ambitions pour la cité de Sya. Avant d’ajouter qu’en matière de voies urbaines, de  grands projets viendront concrétiser, très bientôt, cette ambition pour la ville de Bobo-Dioulasso ainsi que toute la région de Haut-bassins.

D’ailleurs, plus de 20 km de bitume, un échangeur et plusieurs autres actions vont connaitre un début d’exécution des travaux avant fin 2017, a précisé le ministre des Infrastructures, Maurice Dieudonné Bonnané.