Aujourd'hui,
URGENT
Paludisme: un vaccin expérimental testé au Malawi (France 24)
Burkina: le gouvernement octroie aux travailleurs des Finances des forfaits trimestriels allant de 400 000  à 900 000 FCFA
Burkina: les greffiers disent non aux "tripatouillages" des textes (AIB)
Burkina: les avocats en arrêt de travail de 96 heures pour dénoncer le dysfonctionnement de l'appareil judiciaire
Coopération: la Chancelière allemande Angela Merkel, effectue les 1er et 2 mai 2019 une visite d’amitié et de travail à Ouagadougou
Sri Lanka: l'État islamique (EI) a revendiqué, les attentats qui ont fait plus de 320 victimes le dimanche de Pâques
Soudan: le président égyptien, al-Sissi plaide pour un nouveau délai accordé aux militaires
Algérie: Issad Rebrab, l’homme le plus riche d'Algérie, derrière les barreaux (RFI)
Mali: Boubou Cissé nommé Premier ministre
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu

SOCIETE

La Police Nationale a saisi le 19 août 2016, environ trente 30 tonnes de poulets avariés, à la Gare de l’Est de Ouagadougou.
Selon le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure, Simon Compaoré, qui s’est rendu sur les lieux, « deux véhicules d’immatriculation étrangère ont refusé d’obtempérer au contrôle de la Police et ont été poursuivis jusqu’à la gare de l’Est. Après vérification, il a été découvert, que lesdits véhicules transportaient des poulets impropres à la consommation. Aussi, il y avait des entrepôts dans cette gare où des poulets sont conservés dans des congélateurs».

 Et ce n’est pas tout. Non loin, un autre entrepôt contenant des boites de tomates et autres marchandises diverses, conditionnées dans des cartons ne correspondant à l’origine des produits, a été découvert. Quant aux conducteurs, foi du ministre en charge de la sécurité intérieure, ils ont pris la clé des champs. Mais rassure-t-il, « les propriétaires seront recherchés et les acolytes seront traduits devant la justice. En la matière, c’est tolérance zéro».

Simon Compaoré a saisi l’occasion pour féliciter la Police Nationale pour cette action d’éclat et l’a invitée à davantage de sévérité dans le contrôle.

A l’endroit de la population, il a demandé une vraie vigilance, pour barrer la route à ces individus qui veulent s’enrichir sur le dos des citoyens.

Ces poulets impropres à la consommation, à en croire le ministre en charge des ressources animales, Soumanogo Koutou, seront incinérés le samedi 20 août 2016.

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé