Aujourd'hui,
URGENT
Nécro: le célèbre saxophoniste camerounais Manu Dibango (86 ans) s’est éteint mardi, de suite de Coronavirus.
Coronavirus: le Niger a enregistré jeudi 19 mars 2020 son premier cas d'infection (ministère de la Santé du Niger). 
Coronavirus: le parlement burkinabè suspend les plénières à l'hémicycle jusqu'au 1er avril 2020.         
Covid-19: une quinzaine de députés français sont contaminés à ce stade. Ce chiffres est peut-être sous-estimé. 
Coronavirus: le Bénin enregistre son premier cas: un Burkinabè arrivé au Bénin le 12 mars 2020.
Covid-19: les syndicats suspendent la marche meeting du 17 mars, mais maintiennent la grève générale du 16 au 20 mars. 
Coronavirus: 15 cas avérés détectés au Burkina Faso à la date du 15 mars 2020 (ministère de la Santé). 
Covid-19: le gouvernement ferme les écoles du Burkina du 16 au 31 mars 2019. 
Mali: la Canadienne Edith Blais et l’Italien Luca Tacchetto enlevés au Burkina Faso en 2018 retrouvés vivants près de Kidal (Minusma). 
Coronavirus: un troisième cas avéré au Burkina Faso, 7 prélèvements en attente de résultats (ministre de la Santé)

SOCIETE

Coris Bank International (CBI), « la Banque Autrement », dans le cadre de la consolidation de son action citoyenne, a offert  1 000 chasubles de sécurité d’une valeur de 2 millions de FCFA aux Volontaires adjoints de sécurité (VADS). Le cérémonial de remise a eu lieu ce mardi 23 août 2016 au siège de la direction générale de la Police nationale, à Ouagadougou. C’est devant quelques-uns des heureux bénéficiaires, que le directeur général de Coris Holding, Emmanuel Sawadogo, a procédé à la remise symbolique des chasubles au directeur général adjoint de la police nationale, Noraogo Ousmane Sawadogo.


A travers ce don, explique Emmanuel Sawadogo, Coris Bank International veut louer la noble mission que les Volontaires adjoints de sécurité accomplissent quotidiennement aux côtés des agents de police. « A travers ce geste, la Banque Autrement, votre banque à tous, renouvelle à l’endroit de la police nationale en général et des VADS en particulier, toute sa gratitude et ses remerciements pour les exploits réalisés quotidiennement sur nos routes, afin de prévenir des accidents, sauver des vies humaines et éviter des dégâts matériels collatéraux », a indiqué M. Sawadogo.

De son côté, le directeur adjoint de la police nationale a estimé que « ce don est un geste patriotique de grande importance ». Il a ajouté qu’en le faisant, CBI apprécie à juste valeur l’apport des VADS dans la prévention, la sensibilisation et la lutte contre l’incivisme. « Ce don va donner de la visibilité aux VADS qui, jour et nuit, travaillent à fluidifier la circulation et à sécuriser les usagers. C’est quelque chose de très important et nous voulons que d’autres personnes puissent emboiter le pas de Coris Bank International pour nous appuyer dans cette recherche de la sécurité des usagers », a exhorté Noraogo Ousmane Sawadogo.

Ces chasubles permettront aux VADS d’être plus visibles dans l’accomplissement de leur mission surtout dès que la nuit s’annonce. Selon le chef adjoint de la police, les VADS, parés de ces nouvelles chasubles flanquées Coris Bank International, seront visibles de loin, ce qui évitera que, par manque d’attention, des usagers viennent à les percuter.

In fine, pour le responsable de Coris Holding, la sécurité routière est l’affaire de tous et il était donc normal que CBI, qui fait la Banque autrement, puisse apporter « sa modeste contribution ». « En le faisant, nous exprimons notre action citoyenne auprès de la Police nationale et de la population en général », a renchéri M. Sawadogo. Aussi, il a réitéré la disponibilité de Coris Bank à toujours accompagner la police nationale dans ses initiatives de prévention des accidents et de renforcement de la sécurité routière.

Crées en fin 2013, les VADS, au nombre de 3 000 dont 1100 à Ouagadougou, ont pour rôle de travailler, aux côtés des agents de police au quotidien, à réguler la circulation aux intersections. Ils sont considérés comme des auxiliaires de sécurité.

Sondage

Lors d'un échange direct avec les femmes venues des 13 régions du Burkina le 8 mars 2020 à Ouagadougou, Roch Marc Christian Kaboré a annoncé que le prochain gouvernement sera composé de 30% de femmes. Selon vous, c'est une décision:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé