Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

SOCIETE

Des éléments de groupes d’autodéfense, « Koglweogo », ont bloqué brièvement la route nationale 22, sortie nord de la ville (Ouaga-Kongoussi), la route nationale 4, sortie Est (Ouaga-Fada N’gourma) et celle reliant Ouagadougou à Kaya, ce mardi 1er août 2017, exigeant de la justice, la libération de leurs camarades incarcérés le 28 juillet 2017 à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (Maco) pour escroquerie.

Ce blocage qui a duré quelques heures, a fortement perturbé le trafic routier. Après quelques heures de blocage, ils auraient été dispersés par la police. Pour les manifestants, cela a été fait dans le but de dénoncer « le parti pris » du Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou qui a déféré vendredi dernier, six personnes dont deux Koglweogo à la Maco. 

Ces six personnes sont accusées d’extorsion de fonds au frère d’un présumé voleur de bœuf. L’histoire remonte à quelques années. Selon le quotidien privé, le Pays, tout serait parti de Goudrin, quartier sis à l’arrondissement 10 de Ouagadougou,  où un habitant aurait perdu trois bœufs. Il décide d’appeler le groupe d’autodéfense à la rescousse. A l’issue de leurs investigations, les « Koglweogo » mettent la main sur le présumé voleur. Ce dernier est sommé de rembourser la somme de trois millions au propriétaire des bœufs. Le grand frère du présumé voleur intervient et s’engage à verser la totalité de la somme. Il verse à ce titre, deux millions de F CFA tout en promettant de verser ultérieurement le montant restant qui se chiffre à un million.

Mais voilà qu’aussitôt après s’être  acquitté des deux millions, il porte plainte contre les membres de « Koglweogo » et le propriétaire des bœufs. Selon le plaignant cité par la même source, c’est sous la pression exercée par des éléments du groupe d’autodéfense, qu’il a versé les deux millions. Et c’est, semble-t-il, dans le cadre de la suite que la justice a entrepris de donner à sa plainte que les six personnes ont été entendues, puis déférées le 28 juillet à la Maco. Ils devront ainsi répondre des faits d’escroquerie.