Aujourd'hui,
URGENT
Iran: les femmes vont être autorisées à assister aux matches de football
Politique: le MCR de Carlos Toé et le MPS du Pr Augustin Loada adhèrent au cadre de concertation de l'opposition politique burkinabè
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé

Ph: Raïssa Compaoré

SOCIETE

Après une poche de sécheresse de près de deux semaines, la ville de Gorom-Gorom, chef-lieu de la province de l’Oudalan et les villages environnants ont enregistré une forte pluie de cinq heures dans la matinée du samedi 22 juillet 2017, provoquant des dégâts. Selon un premier bilan officiel, on note deux décès, 80 ménages touchés et cent-neuf animaux emportés.


Selon les services de l’action sociale, le bilan des dégâts causés par l’abondante pluie qui s’est abattue sur la province de l’Oudalan dans la matinée du samedi 22 juillet dernier, est de deux pertes en vies humaines, quatre-vingts ménages touchés, cent-neuf têtes de bétail emportées.

Débutée à six heures du matin, la pluie aux environs de onze heures, s’est transformée en un cauchemar pour les populations installées dans les zones à risque d’inondation dans la ville de Gorom-Gorom et de certains villages.

A en croire les services de l’Agriculture et de l’Aménagement hydraulique de l’Oudalan,  76 millimètres de quantité de pluie à Gorom-Gorom et de 101 millimètres à Bosseye Dogabé, village situé à 12 km, ont été enregistrées.

Selon des témoignages,  les eaux dans leur ruissellement ont emporté deux hommes. Le premier, à Gorom-Gorom, tentant de traverser pour aller chercher sa vache, et le second dans le village de N’Guidoye, voulant sauver son bétail que les eaux entrainaient.

On dénombre 65 maisons d’habitation dans la ville de Gorom-Gorom et 15 autres à Kollel dans la commune d’Oursi qui se sont écroulées sous la furie des eaux.

Les autorités politiques et administratives avec à leur tête le gouverneur de la région du Sahel le colonel-major Peguy Hyacinthe Yoda ont été sur le terrain pour constater l’ampleur des dégâts et exprimer leur compassion aux sinistrés.

Source: AIB


La réaction du gouvernement

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé