Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: 2 bus touchés par les flammes le 24 février dans un incendie sur le nouveau site de la Direction générale de la police municipale.
Sanmatenga: 3 policiers et 1 civil tués le 24 février dans une embuscade tendue par des individus armés sur l’axe Pissila-Gibga.  
Ouahigouya : le corps sans vie d’un attaché d'éducation retrouvé après une attaque terroriste le 22 février dans le village de Samboulga. 
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 

SOCIETE

En marge de la cérémonie officielle de sortie de la 16ème promotion des élèves officiers de l’Académie militaire Georges Namoano de Pô, le samedi 22 juillet 2017, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, s’est exprimé sur la situation des habitants du village de Kounkoufouanou.


Déguerpis en 2015, des habitants de ce villages situé à environ 70 Km de Fada N'Gourma sont revenus se réinstaller, parce qu’ils n’auraient pas de site d’accueil. A nouveau sommés de quitter les lieux, ces habitants avaient adressé une lettre aux plus hautes autorités du pays. Interrogé sur la question samedi, le chef de l’Etat a indiqué que «des instructions ont été données aux différents ministères pour que nous puissions nous atteler à trouver des solutions».

Pour leur réinstallation, il faut leur faciliter l’accès à l’eau potable et le Président du Faso s'engage à veiller à «trouver des formules pour réinstaller ces populations qui se retrouvent dans des difficultés».

En rappel, le 16 juin 2015, les habitants de Kounkoufouanou, agglomération rurale fondée en 1983 ont été déguerpis par des Forces de défense et de sécurité, en application d'une décision prise par le conseil des ministres, en sa séance du 18 février 2015, au motif qu'ils étaient installés dans une zone à vocation pastorale érigée en 2004.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé