Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la production céréalière prévisionnelle de la campagne agricole 2017-2018 estimée à 4 552 273 tonnes.
Burkina: la production céréalière en baisse de 0,32% par rapport à la campagne agricole précédente.
Burkina: la production céréalière en baisse de 1,01% par rapport à la moyenne des 5 dernières années. 
Burkina: les productions céréalières prévisionnelles rapportées aux besoins de consommation font ressortir un déficit brut de 72 677 tonnes
Campagne agricole: près de 3 millions de Burkinabè seront en situation d'urgence alimentaire
La Haye: Ratko Mladić condamné à la prison à perpétuité
Campagne agricole: 17 provinces déficitaires (Conseil des ministres)
Burkina: Les administrateurs civils observeront trois jours de grève ( 28 au 30 novembre 2017)
Religion: la célébration du Maouloud est prévue dans la nuit du jeudi 30 novembre au vendredi 1er décembre 2017 (FAIB).
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro intègre la nouvelle direction du RDR comme vice président chargé de la région du Tchologo

SOCIETE

Le taux d’admission au baccalauréat au Burkina Faso est en léger recul cette année par rapport à l’année dernière, selon les confidences faites par le ministre en charge de l’Enseignement secondaire et supérieur, Alkassoum Maïga.


Le ministre Maïga a indiqué que l’examen s’est bien déroulé, à l’exception, dit-il, de l’ouverture malencontreuse d’une enveloppe qui a nécessité la reprise du sujet de français dans une des séries. Les résultats donnent un taux d’admission de 38, 13%, contre 39,62% en 2016.

Avec un taux d’admission avec 46,15%, la région du Centre-Est affiche la meilleure performance. La région de l’Est se place au bas du classement avec 35,19% de taux d’admission. Le Pr Maïga ajoute que des mesures sont prises afin d’accroitre les capacités d’accueil et de déplacement des universités.

En rappel, 75 959 candidats composaient cette année pour le baccalauréat, contre 71 712 en 2016, soit une hausse de 5,92 %.