Aujourd'hui,
URGENT
Culture: Ouagadougou va abriter du 27 février au 1er mars 2018 la première édition du Festival panafricain de la Série"Séries Séries" 
Israël: 750 migrants africains menacés d'expulsion en grève de la faim (RFI)
Football: Le RCK éliminé de la ligue africaine des champions après sa défaite 2 à 0 à Libreville
Football: L’EFO éliminé de la Coupe de la Confédération après sa défaite 1 à 0 contre l’Olympic Star FC du Burundi
Burkina: le journaliste Mahamadi Tiegna nommé directeur général des Editions Sidwaya (Conseil des ministres)
Burkina: Le journaliste Pascal Yemboini Thiombiano nommé  directeur général de la radiodiffusion télévision du Burkina
Mali: deux soldats français tués et un blessé dans l'explosion d'une mine artisanale (RFI)
Nécro: Idrissa Ouédraogo décoré Grand officier de l'Ordre national à titre posthume avant d'être inhumé ce mardi 20 février
Bobo Dioulasso: deux morts dans l’éboulement d’une mine à Borodougou (Oméga Fm)
Burkina: 620 394 personnes seront en situation d'urgence alimentaire de juin à août 2018 (Sonagess) 

SOCIETE

Le taux d’admission au baccalauréat au Burkina Faso est en léger recul cette année par rapport à l’année dernière, selon les confidences faites par le ministre en charge de l’Enseignement secondaire et supérieur, Alkassoum Maïga.


Le ministre Maïga a indiqué que l’examen s’est bien déroulé, à l’exception, dit-il, de l’ouverture malencontreuse d’une enveloppe qui a nécessité la reprise du sujet de français dans une des séries. Les résultats donnent un taux d’admission de 38, 13%, contre 39,62% en 2016.

Avec un taux d’admission avec 46,15%, la région du Centre-Est affiche la meilleure performance. La région de l’Est se place au bas du classement avec 35,19% de taux d’admission. Le Pr Maïga ajoute que des mesures sont prises afin d’accroitre les capacités d’accueil et de déplacement des universités.

En rappel, 75 959 candidats composaient cette année pour le baccalauréat, contre 71 712 en 2016, soit une hausse de 5,92 %.