Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

SOCIETE

Le Mogho Naaba Baongo est nominé pour le «Prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique». L’annonce a été faite par le président-fondateur du Centre indépendant de recherches et d’initiatives pour le dialogue (Cirid), Déo Hakizimana, en tournée à travers le continent pour informer et sensibiliser les autorités mais aussi la société civile sur le bien-fondé d’une telle initiative. Le samedi 8 juillet dernier à Ouagadougou, une délégation du Cirid, conduite par son président, a été reçue par le chef de la diplomatie burkinabè, Alpha Barry.


Elle a fait part au ministre des Affaires étrangères de la nomination de l’empereur des Moossé à ce prix dont la remise aura lieu en septembre prochain à Genève, en Suisse. Selon Déo Hakizimana, le Mogho Naaba est une personnalité spirituelle connue pour sa contribution considérable à la paix et à la stabilité en Afrique.

Sur les questions de sortie de crise au Burkina, l’Empereur des Mossi aura laissé sa marque, d’où les raisons de sa nomination. «Après quelques constats, c’est le Mogho Naaba qui a retenu notre attention pour son combat à la recherche de la paix en Afrique et particulièrement au Burkina Faso. C’est pourquoi, nous l’avons nominé pour le Prix Macky Sall pour le Dialogue en Afrique», a expliqué le Président du Cirid. Pour lui, ce prix se propose d’honorer les personnalités ayant contribué de manière significative au dialogue, à la sauvegarde ou au maintien de la paix en Afrique.

Une nomination appréciée par le nominé. Il a, par ailleurs, magnifié la solidarité manifestée par le Sénégal et son Président à l’égard du pays des Hommes intègres. Il s’est aussi engagé résolument au renforcement de la coopération et de l’amitié entre le peuple sénégalais et burkinabè.

Présenté officiellement le 13 décembre 2016 à Genève en Suisse, le «Prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique» vise à stimuler la naissance puis la consolidation d’un esprit d’écoute et de tolérance mutuelle favorable à la résolution pacifique des conflits.

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé