Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 
Elections 2020: 1 122 554 nouvelles personnes enrôlées pour un total de 6 492 026 électeurs au Burkina Faso. 

SOCIETE

La Loterie nationale burkinabè célèbre en cette année 2017, son 50e anniversaire. Pour marquer le coup, elle a initié une série d’activités, dont le sport. Le jeudi 6 juillet 2017, ces activités sportives ont été lancées à travers un cross populaire. C’est une distance d’environ trois kilomètres qui a été parcourue par les participants, bien avant de s’adonner à quelques exercices d’aérobic. 


A l’occasion du cinquantenaire de la nationale des jeux, la direction générale a décidé de mettre les petits plats dans les grands. De nombreuses activités de divers ordres seront au menu de ce jubilé d’or. Parmi celles-ci, le sport sera bien présent. Et pour marquer le coup, le ton a été donné à travers un cross populaire. Ce rendez-vous sportif d’un après-midi a connu la participation des forces de défense et de sécurité, des présidents de fédérations sportives et surtout celle effective des agents de la Lonab, fortement mobilisés aux côtés de leur premier responsable, Touwindé SimonTarnagda. Sans oublier la présence de Taïrou Bangré, ministre des Sports.

 

Pour Robert Tondé, président du conseil d’administration de la Lonab, l’ensemble de ces manifestations entrant dans le cadre de la commémoration du 50e anniversaire de l’institution vise par-dessus tout «à marquer un arrêt, de jeter un regard rétrospectif et envisager avec sérénité l’avenir.»

Et au regard des vertus qu’il revêt, le sport, en tant que « facteur de cohésion et d’épanouissement, se devait d’y figurer », fait savoir M. Tondé. A travers cette initiative, la Lonab entend permettre aux amoureux du sport de rivaliser de talent. Ainsi, en plus du cross populaire, il est prévu des compétitions dans d’autres disciplines telles que le football, le handball, le volleyball, le cyclisme et la pétanque.

Ce lancement des activités sportives constitue également le lancement officiel des activités entrant dans le cadre de ce 50e anniversaire de Loterie nationale. «Nous avons tenu à mettre le sport en avant, pour nous ragaillardir afin d’affronter les différentes cérémonies à venir», confie le patron de la Lonab. Après avoir effectué quelques foulées, c’est un sentiment de satisfaction animait l’ensemble de ces "athlètes", même si la fatigue se lisait sur quelques visages.

«Souvent, avec nos activités, nous n’avons pas le temps de nous arrêter. Aujourd’hui, on nous donne l’occasion de faire ce mini cross, chose qui entre en droite ligne avec notre politique au ministère, qui est de faire la promotion de la pratique sportive», a fait remarquer le ministre des Sports, Taïrou Bangré.

En somme, il a régné un esprit bon enfant durant cette activité sportive au cours de laquelle les participants ont sillonné quelques artères du centre-ville de Ouagadougou. Partis de la Place de la Nation, ces coureurs y sont revenus pour une séance de quelques exercices physiques, après être passés devant la cathédrale, le collège St-Exupéry, l’Etat-Major et le siège de la Sonabel.