Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

SOCIETE

Le Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Siméon Sawadogo, assisté par son collègue des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière Souleymane Soulama, a signé le lundi 5 juin 2017, le contrat de transport aérien des pèlerins pour le Hadj 2017.


« Nous nous réjouissons de la signature de cet accord qui permettra de transporter environ 7.000 pèlerins. Nous remercions la compagnie de transport aérien Flynas pour les efforts consentis lors des discussions et nous souhaitons que le Hadj 2017 se déroule dans de meilleurs conditions au grand bonheur des pèlerins burkinabè», a déclaré Siméon Sawadogo, selon le compte-rendu de la cérémonie faite par la direction de la communication et de la presse ministérielle du MATD.

De son côté, Ahmed Sultan, représentant de Flynas, compagnie chargée du transport des pèlerins, s’est réjoui de la signature de cet accord avec le Burkina Faso, qui à l’en croire, est un pays stratégique pour sa compagnie.

En rappel le hadj coutera cette année  2 171 720 FCFA à chaque pèlerin.  Ce prix a été fixé à l'issue d'une concertation entre les agences de voyages et le Comité national de suivi des pèlerinages à la Mecque, le 31 mai. Cette somme n’inclut pas le prix du mouton qui reste à la charge des pèlerins. 

Cette année, le quota des pèlerins du Burkina Faso a été revu à la hausse, passant de 5 500 à 8 143 visas, selon un communiqué du ministère de l’Administration territoriale diffusé en février dernier.