Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Le Service régional de la police judiciaire (SRPJ) à Bobo-Dioulasso a mis le grappin sur un supposé voleur d’engins à deux roues dans la ville. Présenté sous l’acronyme de KDF, 41 ans, tailleur et domicilié au secteur 20, l’homme a été capturé et à ce jour 16 motos ont pu être retrouvées; tous des engins volés par lui seul, selon le SRPJ. Il a été présenté à la presse dans la matinée du lundi 5 juin 2017.


Dans le mode opératoire, le présumé voleur KDF, selon le commissaire principal Oumarou Songné, chef du SRPJ, utilise des clés lisses pour déverrouiller les engins, surtout ceux garés hors des parkings publics. Il opérait surtout dans les zones à haute fréquentation comme le Centre hospitalier Souro Sanou, le CMA du secteur 22, l’UCAO, l’institut Maranata, l’institut français, le Lycée Ouezzin Coulibaly, les directions régionales de l’action sociale et de l’enseignement secondaire et autres lieux de loisirs.

Selon toujours le commissaire, une fois qu’il réussit à voler des engins, KDF les vend entre 150 000 et 250 000 F CFA selon l’état et la qualité de l’engin. Les motos Force X et 135 entre 200 000 et 250 000 F CFA. La vente se fait à crédit pour un paiement à tempérament.

Pour fournir des documents aux acheteurs, le présumé voleur faisait des photocopies légalisées d’une carte grise originale qu’il falsifiait après, au nom de l’acquéreur.
Visiblement, KDF est un expert en faux et usage de faux. Puisqu’il aurait même réussi à tromper un fondateur de Lycée, en se faisant passer pour titulaire de la licence en SVT, alors qu’il n’est détenteur que d’un BEPC. Il aurait enseigné dans ledit lycée pendant toute une année scolaire, en tant que professeur de mathématiques et de SVT.