Aujourd'hui,
URGENT
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit
RDC: Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023 (RFI)
Burkina: l'abbé Théophile Naré nommé nouvel évêque du diocèse de Kaya par le Pape François ce 7 décembre 2018 (Officiel) 
Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé
France: les hausses de taxe sur les carburants «annulées pour l'année 2019»
Vatican: le pape François se rendra aux Emirats arabes unis en février 2019 où il participera à une rencontre inter-religieuse
G5 Sahel: plus de 1 300 milliards de F CFA (2 milliards d'euros) mobilisés pour le financement du programme d’investissements prioritaires

SOCIETE

Les examens et concours scolaires du primaire et du post primaire démarrent ce jeudi 1er juin 2017 sur toute l’étendue du territoire national avec l’administration des épreuves écrites du Brevet d’Etude du premier cycle (BEPC), du Brevet d’étude professionnel (BEP) et du Certificat d’aptitude professionnel (CAP). Ils se dérouleront du 1er au 30 juin 2017.


Cette année, 274 049 candidats sont en lice pour l’obtention du BEPC soit un accroissement de 17,93% par rapport au nombre de l’année 2016.  Le rapport garçon fille est de 49,44% pour les filles et 50,56% pour les garçons. Les différents candidats sont répartis dans 1 159 jurys et centres secondaires.

Les épreuves écrites seront lancées ce 1er juin à Dori (Région du Sahel) par les autorités du ministère en charge de l’Education nationale. Les résultats du premier tour du BEPC sont attendus pour le 9 juin et le second tour, le 14 juin 2017.

Les épreuves écrites du Certificat d’Etude primaire (CEP) et le concours d’entrée en sixième débuteront pour leur part le mardi 6 juin 2017. Cette année, les candidats en lice pour l’obtention de leur premier parchemin seront au nombre 388 662 candidats soit un accroissement de 11,48%. Le rapport garçons/filles  est de 52,72% pour les filles contre 47,28% pour les garçons. Les candidats au CEP composeront dans 1 818 centres d’examen répartis dans 8 180  salles d’examen. Les résultats du CEP sont prévus pour le 15 juin 2017 et la clôture est prévue pour le 12 juillet 2017. En ce qui concerne la catégorie enseignement et formation professionnelle et technique (EFPT), les candidats qui sont au nombre de 11 635 sont répartis dans  68 jurys et centres secondaires.
 
Pour cette année, selon un communiqué de presse du ministère en charge de l’éducation nationale, les examens du post-primaire seront marqués par des innovations.

«  On assistera à l’informatisation intégrale de tous les jurys du Bepc avec remise systématique de relevé de notes à chaque candidat (admis et ajournés), la délivrance d’attestations provisoires de succès imprimés sécurisés à tous les lauréats du BEPC (les attestations étaient manuscrites jusqu’à présents), l’expérimentation du logiciel de gestion des examens de l’enseignement et la formation techniques et professionnels (BEP et CAP) pour compter de cette session», précise ledit communiqué.

Le budget d’organisation de la présente session est de plus de 11 milliards de francs CFA (plus de 9 milliards au titre du budget prévisionnel et plus de 2 milliards au titre d’un allonge décidé avec les syndicats).