Aujourd'hui,
URGENT
RDC: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre des officiels congolais
Ouagadougou: plus de 200 blogueurs et web-activistes venus d’une quarantaine de pays sont actuellement en sommet du 22 au 23 juin
Burkina: le président du Faso a décidé d'institutionnaliser le Forum national des personnes vivant avec un handicap
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti
Burkina: près de 25 000 réfugiés bénéficient de l’asile (HCR)
HCR: 68,5 millions de personnes déracinées dans le monde à la fin 2017 (Rapport)

SOCIETE

Un court-circuit a causé une panique au service de la pédiatrie du Centre hospitalier régional de Fada N'Gourma autour de 21h30 dans la nuit du 29 mai 2017.


D’après le service de communication du gouvernorat de la région de l’Est, le feu est parti de  l'embranchement entre le câble de la Sonabel et le disjoncteur du bâtiment. A cause des  flammes des malades ont été évacués d’urgence hors du bâtiment.

Pour circonscrire le problème, les techniciens de la Sonabel ont interrompu la source d’alimentation, permettant ainsi de maitriser la situation. Les raisons de ce court-circuit ne sont pas encore connues. Aucune perte en vie humaine n'est à signaler et il y eu très peu de dégâts matériels.

Certains malades ont même regagné leur salle d'hospitalisation. Les services de sécurité étaient sur les lieux pour les constats d'usage. A signaler que les installations datent de 1972.