Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

SOCIETE

Les agents des péages vont en grève de sept jours allant du 8 juin 2017 au 15 juin. Ils expliquent les raisons dans le préavis ci-dessous.


 « Excellence Monsieur le Président du Faso,

Par lettre N° 00498/MINEFID/SG/DGTCP/RG du 28 février 2017, Madame le ministre de l’économie des finances et du développement invitait notre syndicat à prendre part à une séance de travail d'une commission chargée de la réflexion sur les perspectives de gestion du péage.

Nous avons pris part aux travaux de ladite commission qui se sont déroulés du 03 au 16 Mars 2017. Dans son rapport final le comité a proposé que la gestion du péage soit confiée à une entité de l’Etat burkinabé ayant un statut d’établissement public. Le 04 Avril 2017, après la fin des travaux, nous  avons adressé une correspondance à Madame le ministre pour lui dire que nous attendions la décision du gouvernement dans un délai raisonnable. Jusqu’à ce jour, aucune suite n’a été donnée, ni au rapport du comité, ni à notre correspondance.

Excellence Monsieur le Président du Faso, la coordination des comités CGT-B des péages, depuis sa création, a régulièrement exposé aux autorités sa préoccupation principale qui est la régularisation du statut des agents du péage, recrutés et gérés jusque-là par la direction générale du Trésor. Les plates-formes de toutes les actions que nous avons menées (grève, sit-in) ont placé au centre cette question de notre statut. Du reste, le cahier de doléances du premier mai de l’UAS a pris en compte notre préoccupation.

Par la présente, nous vous informons que nous appellerons tous les agents des péages de notre pays à observer un arrêt de travail de sept (07) jours allant du 08 juin 2017 à 08 heures au 15 juin à 8 heures pour exiger du gouvernement la satisfaction de notre plate-forme minimale qui est :

- l’annulation pure et simple de la concession du péage.
-la clarification des dispositifs régissant les agents de péage et la correction des dysfonctionnements et injustices y relatifs.
-la définition d'un plan de carrière pour les agents des péages.

Nous vous prions, Excellence Monsieur le Président du Faso, de croire à notre détermination à voir prises en compte nos légitimes préoccupations. »

Le secrétaire général
Hubert SAWADOGO