Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

SOCIETE

Voici la version de la police nationale dans ce qu’on peut appeler affaire Adja Divine, du nom de cette artiste-musicienne battue et dénudée mardi 24 mai 2017 par une foule l’accusant d’avoir volé des enfants.


« Le mardi 23 mai 2017 aux environs de 11h 45mns, des éléments de la Police Nationale en mission de contrôle et de fouille au carrefour Terrain BCEAO non loin de l’Hôtel PALACE ont interpellé une dame qui a refusé d’obtempérer. A sa suite, deux (02) individus à motos, la poursuivant ont intimé l’équipe de policiers, en mission, de l’arrêter.

Voulant comprendre ce qui se passait, deux (02) éléments dont un (01) en arme ont suivi le véhicule de ladite dame qui a été rattrapée dans le quartier de Nagrin où il a été immobilisé par une foule en colère qui accusait la dame d’avoir volé un bébé. Après avoir réussi à calmer la foule, les policiers ont décidé de conduire la dame dans le Commissariat de Police le plus proche.

C’est en cours de route qu’ils seront rattrapés par les poursuivants de la dame aux abords du feu PETROFA Ouaga 2000 à cause de l’embouteillage qui y régnait. Malgré leur volonté de sécuriser l’infortunée, les policiers seront débordés. Ils ont fait alors appel à du renfort qui a réussi à sauver la dame des mains de ses agresseurs.

Elle sera par la suite conduite avec l’aide des sapeurs-pompiers au CMA du secteur 30 pour des soins et son véhicule enlevé et déposé à la Brigade de Gendarmerie de Kossyam. La Police Nationale déplore fortement cet incident et invite les populations au calme et à la collaboration. »

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens
Division de la Communication et des Relations Publiques