Aujourd'hui,
URGENT
Nécro: le célèbre saxophoniste camerounais Manu Dibango (86 ans) s’est éteint mardi, de suite de Coronavirus.
Coronavirus: le Niger a enregistré jeudi 19 mars 2020 son premier cas d'infection (ministère de la Santé du Niger). 
Coronavirus: le parlement burkinabè suspend les plénières à l'hémicycle jusqu'au 1er avril 2020.         
Covid-19: une quinzaine de députés français sont contaminés à ce stade. Ce chiffres est peut-être sous-estimé. 
Coronavirus: le Bénin enregistre son premier cas: un Burkinabè arrivé au Bénin le 12 mars 2020.
Covid-19: les syndicats suspendent la marche meeting du 17 mars, mais maintiennent la grève générale du 16 au 20 mars. 
Coronavirus: 15 cas avérés détectés au Burkina Faso à la date du 15 mars 2020 (ministère de la Santé). 
Covid-19: le gouvernement ferme les écoles du Burkina du 16 au 31 mars 2019. 
Mali: la Canadienne Edith Blais et l’Italien Luca Tacchetto enlevés au Burkina Faso en 2018 retrouvés vivants près de Kidal (Minusma). 
Coronavirus: un troisième cas avéré au Burkina Faso, 7 prélèvements en attente de résultats (ministre de la Santé)

Au milieu Daouda Ouattara, président de la coordination des OSC spécifiques de Bobo (Ph. SM)

SOCIETE

Pour le Mouvement en rouge, le Mouvement Y’en a marre ainsi que le Mouvement des jeunes en vert, trois organisations de la société civile dites spécifiques, le site du futur centre hospitalier universitaire (CHU) de la ville de Bobo- Dioulasso devrait être au secteur 29, quartier Belle ville. Ils l’ont dit au cours d’une conférence de presse tenue dans l’après-midi du lundi 22 mai 2017 à Bobo. De son côté le maire de la commune dit ne rien comprendre finalement de l’attitude du ministère de la Santé qui semble être à l’origine de la polémique.

Le ministère avait pourtant avait choisi un autre site, au secteur 33, mais il semble désormais dubitatif face à la pression des responsables de l’Institut national des sciences de la santé (INSSA) et l’hostilité de certains propriétaires terriens.

C’est en 2003 que la question de la construction du CHU de Bobo-Dioulasso a été posée. Les responsables de l’INSSA avaient demandé un espace de 103,6 hectares contigu à l’actuelle citée universitaire sise à Belle ville.

Mais par une lettre adressée à la mairie en août 2016 le ministère de la Santé avait proposé un espace dans la zone non-lotie de Borodougou (secteur 33), à l’est de la ville. Du coup, cela a occasionné une polémique, l’INSSA tenant à ce que le site soit forcément contigu à la cité universitaire de Belle ville tandis que certains habitants de Borodougou s’opposent à l’occupation de leurs terres.

Pour le Mouvement en rouge, le mouvement Y’en a marre et le Mouvement des jeunes en vert, « un CHU étant par définition un centre hospitalier à vocation universitaire, il sert d’école de formation des futurs docteurs en médecine », donc le site de Belle ville devrait être maintenu. « C’est à cet endroit, selon le conférencier principal du lundi dernier, Daouda Ouattara, que l’hôpital une fois installé servira de véritable cadre de promotion des soins de qualité et de formation lui conférant donc son statut universitaire ».

Sondage

Lors d'un échange direct avec les femmes venues des 13 régions du Burkina le 8 mars 2020 à Ouagadougou, Roch Marc Christian Kaboré a annoncé que le prochain gouvernement sera composé de 30% de femmes. Selon vous, c'est une décision:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé