Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

Un Koglwéogo blessé soigné dans un hôpital de Koudougou

SOCIETE

Plusieurs personnes auraient perdu la vie à la suite d’un affrontement entre les membres des groupes d’auto-défense Koglwéogos et des habitants des villages de Tialgo et Goundi,  vers Ténado, à 25 kilomètre de Koudougou. Voici le résumé de la situation faite par Cyrille Zoma, le correspondant de L’Observateur Paalga dans la région.


JEUDI 18 MAI 2017
Un présumé vol d'une chèvre il y a de cela plusieurs mois par un supposé jeune de Tialgo. Village du Sanguié dans la commune de Ténado. Les Koglwéogos investissent Tialgo et assiègent la cour du jeune pour réclamer 700 000 FCFA. Pour réparer le présumé préjudice. La famille et quelques villageois s'opposent. Un coup de fusil part et blesse un Koglwéogos et un jeune. Tout le village est alerté. Les Koglwéogos sont pourchassés. Onze d'entre eux sont blessés. Et un décède à l'hôpital de Koudougou des suites de ses blessures.

VENDREDI 19 MAI 2017
Les Koglwéogos se renforcent. Plus de 300 Koglwéogos envahissent encore Tialgo. La riposte locale s'organise. Vaines médiations des FDS et des autorités. L'affrontement n'a pas pu être évité. Plusieurs blessés de part et de d'autres. Chaque camp parvient à faire des prisonniers. Les Koglwéogos sont refoulés du village. En laissant derrière eux trois des leurs abattus. Le maire de Ténado décrète un couvre-feu de 19h à 6h. Veillée d'armes toute la nuit à Tialgo et dans les villages environnants.

SAMEDI 20 MAI 2017
Affrontements entre un Koglwéogos et des jeunes de Goundi. Village relevant de Ténado. Le Koglwéogos abat deux jeunes. Il est à son tour lynché. La nationale 14 (Koudougou-Dédougou) est bloquée au niveau de Goundi et de Ténado. Une nouvelle descente des Koglwéogos est encore annoncée. La situation demeure délétère et très tendue. Risques d'affrontements toujours d'actualité. Le ministre de la sécurité Simon Compaoré est annoncé ce matin. Pourra-t-il empêcher que le pire ne devienne "plus" pire? Wait And See!

 

Source : Cyrille Zoma, correspondant de L’Observateur Paalga

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé