Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 
Burkina: les agents des péages annoncent une grève du 27 février au 1er mars 2020. 
Burkina: plus d’un milliard de dollars, c’est le montant que la Banque mondiale entend apporter pour soutenir les efforts de développement.
Burkina: la Banque mondiale accorde une enveloppe supplémentaire de 700 millions de dollars pour faire face au défi sécuritaire.   

Un Koglwéogo blessé soigné dans un hôpital de Koudougou

SOCIETE

Plusieurs personnes auraient perdu la vie à la suite d’un affrontement entre les membres des groupes d’auto-défense Koglwéogos et des habitants des villages de Tialgo et Goundi,  vers Ténado, à 25 kilomètre de Koudougou. Voici le résumé de la situation faite par Cyrille Zoma, le correspondant de L’Observateur Paalga dans la région.


JEUDI 18 MAI 2017
Un présumé vol d'une chèvre il y a de cela plusieurs mois par un supposé jeune de Tialgo. Village du Sanguié dans la commune de Ténado. Les Koglwéogos investissent Tialgo et assiègent la cour du jeune pour réclamer 700 000 FCFA. Pour réparer le présumé préjudice. La famille et quelques villageois s'opposent. Un coup de fusil part et blesse un Koglwéogos et un jeune. Tout le village est alerté. Les Koglwéogos sont pourchassés. Onze d'entre eux sont blessés. Et un décède à l'hôpital de Koudougou des suites de ses blessures.

VENDREDI 19 MAI 2017
Les Koglwéogos se renforcent. Plus de 300 Koglwéogos envahissent encore Tialgo. La riposte locale s'organise. Vaines médiations des FDS et des autorités. L'affrontement n'a pas pu être évité. Plusieurs blessés de part et de d'autres. Chaque camp parvient à faire des prisonniers. Les Koglwéogos sont refoulés du village. En laissant derrière eux trois des leurs abattus. Le maire de Ténado décrète un couvre-feu de 19h à 6h. Veillée d'armes toute la nuit à Tialgo et dans les villages environnants.

SAMEDI 20 MAI 2017
Affrontements entre un Koglwéogos et des jeunes de Goundi. Village relevant de Ténado. Le Koglwéogos abat deux jeunes. Il est à son tour lynché. La nationale 14 (Koudougou-Dédougou) est bloquée au niveau de Goundi et de Ténado. Une nouvelle descente des Koglwéogos est encore annoncée. La situation demeure délétère et très tendue. Risques d'affrontements toujours d'actualité. Le ministre de la sécurité Simon Compaoré est annoncé ce matin. Pourra-t-il empêcher que le pire ne devienne "plus" pire? Wait And See!

 

Source : Cyrille Zoma, correspondant de L’Observateur Paalga

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé