Aujourd'hui,
URGENT
SITHO 2017 : le Niger, pays invité d’honneur du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou. 
SITHO 2017 : une centaine d'exposants, 25 tours opérateurs et de 50 000 visiteurs sont attendus au Salon du tourisme de Ouagadougou. 
Justice: le dossier du procès intenté par Aly Ouédraogo contre Safiatou Lopez renvoyé au rôle général pour reprogrammation.
ONU : le Burkina condamne les essais nucléaires conduits par la Corée du Nord (Roch Kaboré).
ONU : les essais nucléaires nord coréens, "une menace à la paix et à la sécurité de la péninsule coréenne et du monde" (Roch Kaboré).
Kenya: après l'invalidation des élections des juges "attaqués et menacés" selon David Maraga président de la cour suprême.
Parlement: Alassane Sakandé chez le Mogho Naaba pour «recueillir ses conseils et demander des bénédictions pour le succès de sa mission».
Burkina: «Tourisme interne: enjeux et défis», c’est le thème du 12e SITHO qui se tient du 28 septembre au 1er octobre.
Côte d’Ivoire: 15 ans après la rébellion, Soro dit ne ressentir aucune honte à demander pardon.
ONU: une cinquantaine de pays signent un traité interdisant symboliquement l’arme nucléaire.

SOCIETE

Le porte-parole du mouvement le Balai Citoyen, Serge Bambara alias Smockey, est présentement dans la ville de Gwangyu en Corée du Sud où il participe à un forum mondial sur les droits humains. Il doit y recevoir le 18 mai 2017, un prix dénommé «The Gwangyu Prize for Human Rights 2016».


Ce prix récompense les acteurs du monde de la culture et des médias qui se battent au quotidien pour la promotion des droits humains. Smockey sera ainsi le premier africain à recevoir ce prix. Des activistes venus de Taïwan, de la Philippines, du Népal, de Sri Lanka entre autres prennent également part à cette activité.

En rappel, l'histoire démocratique du peuple coréen a débuté avec l'insurrection populaire du 18 mai 1980 a Gwangyu qui a causée des centaines de morts. Ce forum est donc un hommage aux martyrs tombés pour la patrie.

Des mots pour le dire...

Sondage

Selon vous, Bala Alassane Sakandé est véritablement la personne qu’il faut pour présider l’Assemblée nationale.

Publicité

Rejoins-nous sur Facebook

Publicité

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé