Aujourd'hui,
URGENT
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».
Burkina: Incarcéré à Ouaga,Jean Claude Bouda, ex ministre de la Défense obtient une «permission» d’un mois pour des soins (LeFaso.net). 

La coupure du ruban symbolique par les officiels (Ph.SM)

SOCIETE

Après plusieurs années de travaux de réhabilitation, le centre médical de la Croix Rouge du Houet ouvre à nouveau ses portes. A la grande satisfaction de la population riveraine bénéficiaire. La cérémonie de remise en service de ce dispensaire de la Croix Rouge s’est déroulée ce lundi 15 mai 2017 en présence du représentant de l’ambassadeur du japon. 


Les soins de santé primaires sont désormais d’accès facile pour les riverains du centre médical de la Croix Rouge du Houet. Fermé il y a quelques années suite à de nombreuses difficultés rencontrées pour son fonctionnement, la formation sanitaire de la Croix Rouge du Houet reprend du service après des travaux de réhabilitation financés par l’état du japon. 

Raison pour laquelle, le président national de la Croix Rouge Burkinabé, Denis Bakyono ne tarie pas d’éloge pour le japon « ce pays frère a octroyé en décembre 2015 à la Croix Rouge Burkinabé, la somme de 46.484.328 FCFA pour la réhabilitation de l’ensemble des services de cette formation sanitaire », a-t-il précisé.

Pour sa part le représentant de l’ambassadeur du japon souhaite que tous prennent soins de ce dispensaire. Aussi a-t-il conseillé une bonne pratique japonaise dénommé KAIZEN-5S (amélioration permanente). Une méthode qui consiste à : Ranger, Ordonner, Nettoyer, Rendre propre et Etre Discipliné.

Le handicape lié au coût des ressources humaines est désormais un vieux souvenir pour ce dispensaire. Sur instruction du gouverneur de la région des Hauts-Bassins, la Direction régional de la santé y a affecté deux infirmiers d’état, une sage-femme et deux infirmiers Brevetés.

Le centre médical de la Croix Rouge du Houet est composé de quatre services : un dispensaire, un service de santé maternelle et infantile, un laboratoire et un dépôt pharmaceutique. Construit en 1990 par la Croix rouge Française, ce centre médical est situé dans le secteur 27 de l’arrondissement 5 de la ville de Bobo-Dioulasso (quartier Kuinima).