Aujourd'hui,
URGENT
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone

SOCIETE

Des investigations menée par le gouvernement suite aux rumeurs n’ont pas permis de trouver du « riz en plastique » sur le marché burkinabè, selon ce communiqué.


«Depuis quelques mois, les réseaux sociaux font état de la vente et de la consommation d’une qualité « de riz en plastique » dans la sous-région ouest africaine. Dès lors le Gouvernement burkinabè à travers le Ministère du Commerce, de l’industrie et de l’Artisanat,  a accentué les contrôles sur la qualité des céréales et particulièrement celle du  riz vendu au Burkina. Depuis trois mois au moins, une telle investigation n’a permis de trouver sur le marché,  aucun « riz en plastique ». Le phénomène a toutefois  pris de l’ampleur cette semaine.

Les  réseaux sociaux et la presse audiovisuelle et écrite font échos de la découverte  de riz plastique dans une famille à Ouagadougou. La Gendarmerie Nationale saisie, a diligenté une enquête qui est en cours. Un prélèvement a été fait et est en cours d’analyse au niveau du Laboratoire Nationale de Santé Publique. Les conclusions du LNSP sont attendues dans une semaine. D’autres échantillons  seront analysés par l’Agence Burkinabè de la Normalisation, de la Qualité et de la Métrologie (ABNORM).

En attendant les résultats de ces enquêtes, le Gouvernement invite les populations à rester vigilantes dans tout ce qu’elles consomment. Cette veille citoyenne et cette collaboration ont du reste  permis aux services de contrôles de saisir 25 sacs de riz impropres à la Consommation  à Banfora dans la Région des Cascades.
Il les invite par ailleurs en cas de besoin, à saisir les structures compétentes notamment les forces de Défense et de Sécurité, ou  les services de contrôles du Ministère en charge du Commerce aux numéros verts suivants : 80 00 11 84/84  à Ouagadougou, et 80 00 11 86 à Bobo-Dioulasso.»

DCPM/ Ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé