Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

La stèle en hommage à Nazi Boni, en arrière-plan les amphithéâtres jumelés (Ph.SM)

SOCIETE

Le ministre en charge de l’Enseignement supérieur, Alkassoum Maiga, a présidé dans la matinée du lundi 8 avril 2017, la double cérémonie de baptême de l’Université polytechnique de Bobo-Dioulasso du nom de Nazi Boni, l’un des pères fondateurs de la littérature burkinabé, homme politique burkinabé (1947-1960) et de l’inauguration de deux amphithéâtres.

En procédant à ce baptême, le gouvernement entent rendre hommage à l’auteur du « Crépuscule des temps anciens », la première œuvre littéraire burkinabé. L’acte a été salué par la communauté universitaire qui, par la voix du Pr Geoeges Armand Ouédraogo, président de l’université polytechnique de Bobo-Dioulasso, estime que cette initiative du gouvernement  traduit la marque d’attention à son institution. «Porter le nom de cette illustre personnalité est une lourde responsabilité confiée à notre institution en ce sens qu’elle doit travailler à incarner les valeurs de courage, de combativité et de détermination porté par l’illustre Nazi Boni », a-il précisé.

Pour sa part, la famille de Nazi Boni a tenu à saluer cette marque de reconnaissance faite au défunt.  La famille, par la voix de Joseph Boni, a dit  toute sa gratitude à l’endroit du président du Faso,  Roch Marc Christian Kaboré, qui a entériné la décision du président de la transition Michel Kafando.  

Comme pour mettre ce temple du savoir  au même diapason que l’illustre personnalité dont elle porte désormais le nom, deux amphithéâtres d’une capacité de 750 places chacun ont été inaugurés par le ministre en charge de l’Enseignement supérieur. 

Nazi Boni est né 1909 à Bwan (province du Mouhoun) et a quitté le monde des vivant  16 mai 1969. 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé