Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record
Burkina: le Premier ministre souhaite la reprise des négociations avec le monde syndical avant la fin de l'année
UE: la présidente von der Leyen veut «un nouveau départ» pour l'Europe
Burkina: l’Opposition politique exige la levée du secret-défense sur le budget de l'armée

SOCIETE

Deux travailleurs pris en otage ce jeudi par des individus armés à In-Abao, un village de la commune rurale de Tin-Akoff, province de l’Oudalan, dans la région du Sahel, ont été retrouvées saines et sauves, selon un communiqué du ministère en charge de la Sécurité.


«Le Gouvernement est heureux d’informer les populations que les deux compatriotes enlevés ont été retrouvés sains et saufs », affirme le communiqué. «Le Gouvernement invite les populations à vaquer à leurs occupations tout en observant, la grande vigilance et en collaborant avec les forces de sécurité, seul gage pour un Burkina Faso paisible et sûr », ajoute le document.

Dans la matinée de ce 27 avril aux environs de 10h,  deux individus armés, sur une moto, ont attaqué une équipe de la direction régionale du ministère de l’Eau et de l’Assainissement à In-Abao. Le gouvernement avait aussitôt donné l’alerte, précisant que l’équipe attaquée, conduisait un véhicule bleu Toyota Hilux, immatriculé 11 AA 7431 BF et était composée de quatre personnes. « Les assaillants ont pris en otage deux personnes : un agent de la direction régionale de l’Eau et de l’Assainissement et le point focal de la direction régionale de l’eau auprès de la mairie de Tin-Akoff et sont partis avec le véhicule », mentionnait le premier communiqué.

Le gouvernement avait donné des instructions aux forces de défense et de sécurité et pris contact avec les pays voisins pour retrouver les deux compatriotes enlevés.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé