Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: 2 bus touchés par les flammes le 24 février dans un incendie sur le nouveau site de la Direction générale de la police municipale.
Sanmatenga: 3 policiers et 1 civil tués le 24 février dans une embuscade tendue par des individus armés sur l’axe Pissila-Gibga.  
Ouahigouya : le corps sans vie d’un attaché d'éducation retrouvé après une attaque terroriste le 22 février dans le village de Samboulga. 
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 

SOCIETE

Sur les réseaux sociaux, la police du Burkina Faso attire l’attention sur une nouvelle forme d’arnaque qui se développe de plus en plus et qui ferait des victimes parmi les associations. Lisez plutôt. 


«De plus en plus nos services reçoivent des plaintes liées à une nouvelle forme d’arnaque avec pour victime essentiellement les associations. Leur mode opératoire est le suivant: ils ciblent leurs victimes, prennent leurs adresses, identifient leurs besoins notamment lors des annonces dans les médias. Une fois ce processus établi, ils entrent en contact avec ces dernières et se présentent comme une structure étrangère qui intervient dans le cadre de leurs besoins avec un(e) représentant(e) à l’ambassade d’un pays européen. Lors des échanges, ils vous citeront un lot de matériels qui répondent exactement à vos attentes et qui vous est destiné; mais se trouvant dans un pays voisin.

Ils vous passent alors le contact d’un chauffeur qui vous aidera à enlever le matériel dans ledit pays. Lorsque vous contacterez ce prétendu chauffeur, il vous exposera un problème lié à des formalités douanières ou à une panne de son véhicule dont vous supporterez obligatoirement le coût. Une certaine somme vous sera demandée. A partir de ce moment, vous recevrez plusieurs appels, provenant même des numéros étrangers dans un temps record vous mettant la pression de verser la somme dans un compte. Et si vous cédez, ils coupent tous leurs contacts et le forfait est établi.

Pour ne pas tomber dans leur piège, soyez prudent et restez vigilant tout en dénonçant toute situation suspecte aux numéros verts (17: Police Nationale, 16: Gendarmerie Nationale, 1010: Centre National de Veille et d’Alerte) ou en vous rendant dans le service de police le plus proche.

Division de la Communication et des Relations Publiques de la Police Nationale »

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé