Aujourd'hui,
URGENT
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 

SOCIETE

Le ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Garde des Sceaux, Bessolé René Bagoro a visité le mercredi 22 mars 2017, la Prison de haute sécurité (PHS). Cette tournée entre dans le cadre du renforcement des mesures sécuritaires dans les zones sensibles du département. La délégation ministérielle a pu constater l’effectivité de plusieurs réalisations qui avaient été demandées par le personnel et promises par le Garde des Sceaux.


Le directeur adjoint de la Prison de haute sécurité, l’inspecteur de sécurité pénitentiaire, Harouna Sawadogo a souligné que sous le leadership du ministre Bagoro, de nouvelles réalisations ont été effectuées en termes d’amélioration des mesures sécuritaires. Il a plaidé pour la satisfaction d’autres doléances, afin de relever les nombreux défis. «Avec mes collaborateurs, je suis venu vous encourager, vous féliciter pour le professionnalisme avec lequel vous accomplissez votre mission. Nous avons également besoin de toucher du doigt les réalités que vous vivez sur le terrain, constater ce qui a été fait pour améliorer les mesures de sécurité, et éventuellement relever les insuffisances pour un meilleur recadrage de nos efforts », a indiqué le ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique.

Conscient de la particularité de la PHS, a précisé le Garde des Sceaux, le gouvernement prend au sérieux toutes les préoccupations du personnel. « Vous faites beaucoup d’efforts. Nous vous invitons à ne jamais vous décourager et à garder le moral haut », a dit René Bagoro sous les ovations. Il a rassuré le personnel quant à la résolution dans un bref délai de certains problèmes soulevés. En outre, il accordera une attention particulière pour la résolution des préoccupations transversales qui ne dépendent pas uniquement de son département.

Le directeur adjoint de la PHS a réitéré la reconnaissance du personnel au Garde des Sceaux, à sa délégation et au gouvernement avant de terminer par ces mots : « Votre visite nous réconforte, nous rassure de votre soutien, de celui du gouvernement et maintien haut le moral des éléments ! ».

DCPM/MJDHPC