Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: 2 bus touchés par les flammes le 24 février dans un incendie sur le nouveau site de la Direction générale de la police municipale.
Sanmatenga: 3 policiers et 1 civil tués le 24 février dans une embuscade tendue par des individus armés sur l’axe Pissila-Gibga.  
Ouahigouya : le corps sans vie d’un attaché d'éducation retrouvé après une attaque terroriste le 22 février dans le village de Samboulga. 
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 

SOCIETE

Le ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Garde des Sceaux, Bessolé René Bagoro a visité le mercredi 22 mars 2017, la Prison de haute sécurité (PHS). Cette tournée entre dans le cadre du renforcement des mesures sécuritaires dans les zones sensibles du département. La délégation ministérielle a pu constater l’effectivité de plusieurs réalisations qui avaient été demandées par le personnel et promises par le Garde des Sceaux.


Le directeur adjoint de la Prison de haute sécurité, l’inspecteur de sécurité pénitentiaire, Harouna Sawadogo a souligné que sous le leadership du ministre Bagoro, de nouvelles réalisations ont été effectuées en termes d’amélioration des mesures sécuritaires. Il a plaidé pour la satisfaction d’autres doléances, afin de relever les nombreux défis. «Avec mes collaborateurs, je suis venu vous encourager, vous féliciter pour le professionnalisme avec lequel vous accomplissez votre mission. Nous avons également besoin de toucher du doigt les réalités que vous vivez sur le terrain, constater ce qui a été fait pour améliorer les mesures de sécurité, et éventuellement relever les insuffisances pour un meilleur recadrage de nos efforts », a indiqué le ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique.

Conscient de la particularité de la PHS, a précisé le Garde des Sceaux, le gouvernement prend au sérieux toutes les préoccupations du personnel. « Vous faites beaucoup d’efforts. Nous vous invitons à ne jamais vous décourager et à garder le moral haut », a dit René Bagoro sous les ovations. Il a rassuré le personnel quant à la résolution dans un bref délai de certains problèmes soulevés. En outre, il accordera une attention particulière pour la résolution des préoccupations transversales qui ne dépendent pas uniquement de son département.

Le directeur adjoint de la PHS a réitéré la reconnaissance du personnel au Garde des Sceaux, à sa délégation et au gouvernement avant de terminer par ces mots : « Votre visite nous réconforte, nous rassure de votre soutien, de celui du gouvernement et maintien haut le moral des éléments ! ».

DCPM/MJDHPC

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé