Aujourd'hui,

SOCIETE

Dans la matinée de ce lundi 20 mars 2017, la position de l’armée à Nassoumbou dans le Soum, localité située à 45 km de Djibo, a essuyé des tirs provenant d'individus non identifiés.

L'armée dans un communiqué a indiqué que ces tirs ont blessé légèrement un soldat du détachement.  "Ce lundi 20 mars 2017 aux environs de 11h10 mn, le détachement militaire de Nassoumbou, localité située à 45 kilomètres au nord de Djibo, a essuyé des tirs de harcèlement provenant des individus non encore identifiés. Ces tirs, qui sont tombés dans les environs du camp, ont légèrement blessé un soldat du détachement. La zone a immédiatement été bouclée et une fouille a été engagée", explique le communiqué de l'armée.

Selon la RTB, le blessé a été évacué à Djibo et les dégâts matériels seraient en cours d’évaluation.