Aujourd'hui,
URGENT
HCR: le Burkina Faso accueille à ce jour près de 34.000 réfugiés dont 56% d'enfants.
Présidence : les rois de différentes localités reçus en audience le mardi 20 juin par Roch Kaboré.
Mali: une trentaine de morts dans des violences entre Peuls et Dogons dans le centre du pays.
Auto-emploi : le Programme d'autonomisation économique des jeunes et des femmes, crédité d'une enveloppe de 16,5 milliards de FCFA.
Auto-emploi : les jeunes et les femmes burkinabè invités à soumettre leurs demandes de financement dès le 26 juin.
Algérie: un père écope de 2 ans de prison ferme pour avoir suspendu son bébé dans le vide afin d’obtenir des «like» sur Facebook.
Ramadan: 462 infrastructures marchandes de Ouagadougou ont été contrôlées par le ministère du Commerce.
ONU : Zéphirin Diabré participe aux travaux de la 35ème session du Conseil des Droits de l'Homme actuellement à Genève, Suisse.
Centrafrique : accusés d’agressions sexuelles et de participation à des trafics, les Casques bleus congolais chassés de la Minusca.
Bac 2017: le doyen des candidats, Amadou Gazambé, 58 ans, passe l'examen pour la 11ème fois.

SOCIETE

Selon l’Agence d’information du Burkina (AIB), un gendarme a été blessé dans la nuit de dimanche au lundi 20 février 2017 à Petega, une localité située dans le Nord du Burkina, lors d’une embuscade tendue contre son unité.


Selon la même source, une unité motorisée de la gendarmerie est tombée dans une embuscade à Pétéga (30km de Djibo, commune de Nassoumbou), dans la nuit de dimanche à lundi. Le gendarme blessé a été évacué vers la capitale Ouagadougou.

Le Sahel burkinabè près de la frontière avec le Mali et le Niger est régulièrement infiltré depuis 2015 par des assaillants. Le 16 décembre dernier, des terroristes ont tué douze soldats burkinabè à Nassoumbou, près de la frontière malienne.