Aujourd'hui,
URGENT
Terrorisme: "importante saisie d’armes" par la Force conjointe du G5 Sahel à la frontière entre le Niger et le Tchad
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020 
Burkina: la 21 JNLP se tiendra du 18 au 20 octobre sous le thème:«Comment consolider la liberté de la presse face à la menace terroriste ?»
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants

SOCIETE

Dans le souci de mieux opérationnaliser les forces de sécurité, le gouvernement a mis à la disposition de la Police nationale des moyens roulants.

Ce sont au total 150 motos que le Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité a, au nom du gouvernement burkinabé remis à la Direction Générale de la Police nationale, ce vendredi 17 mars 2017 au sein du camp de la Compagnie Républicaine de Sécurité (CRS).

Le ministre d’Etat Simon_Compaoré a indiqué que cette dotation dénote de la volonté du gouvernement à mieux sécuriser le pays. « Nous n’allons pas céder une parcelle de notre territoire aux forces du mal ; ces motos permettront aux policiers d’accéder aux zones inaccessibles par les véhicules à 4 roues, pour mieux sécuriser les populations », a-t-il laissé entendre.

Il a également encouragé les policiers à persévérer dans leurs missions quotidiennes de lutte contre le grand banditisme et le terrorisme. A noter qu'en plus de ces 150 motos remises à la Police Nationale, 50 autres seront remises officiellement à la Gendarmerie Nationale le lundi 20 mars 2017.

DCPM-Sécurité






Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé