Aujourd'hui,
URGENT
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)
Burkina: «Plus d'une dizaine de militaires» tués dans l’attaque de leur détachement
Soudan: le procès pour corruption d'Omar el-Béchir s'ouvre à Khartoum
Burkina: 270 776 personnes déplacées internes enregistrées à la date du 16 août, le plan d'urgence estimé à plus de 110 milliards de FCFA
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août

SOCIETE

Dans le souci de mieux opérationnaliser les forces de sécurité, le gouvernement a mis à la disposition de la Police nationale des moyens roulants.

Ce sont au total 150 motos que le Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité a, au nom du gouvernement burkinabé remis à la Direction Générale de la Police nationale, ce vendredi 17 mars 2017 au sein du camp de la Compagnie Républicaine de Sécurité (CRS).

Le ministre d’Etat Simon_Compaoré a indiqué que cette dotation dénote de la volonté du gouvernement à mieux sécuriser le pays. « Nous n’allons pas céder une parcelle de notre territoire aux forces du mal ; ces motos permettront aux policiers d’accéder aux zones inaccessibles par les véhicules à 4 roues, pour mieux sécuriser les populations », a-t-il laissé entendre.

Il a également encouragé les policiers à persévérer dans leurs missions quotidiennes de lutte contre le grand banditisme et le terrorisme. A noter qu'en plus de ces 150 motos remises à la Police Nationale, 50 autres seront remises officiellement à la Gendarmerie Nationale le lundi 20 mars 2017.

DCPM-Sécurité






Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé