Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

2- Le DG de la Lonab (en chemise kaki) sur le site du complexe. (Ph. SM)

SOCIETE

Le directeur général de la Loterie nationale du Burkina (Lonab), Lucien Carama, a séjourné à Bobo-Dioulasso le samedi 11 mars 2017. Il y est allé pour  une série de visites d’infrastructures que la Lonab est en train de réaliser au bénéfice de la population et dont un bâtiment R+2 d’une valeur de plus de 500 millions de FCFA au profit de l’université polytechnique de Bobo.


Fidèle à sa devise, « les lots aux heureux gagnants, les bénéfices à la nation entière », la Lonab a entrepris dans la ville de Sya une série de réalisations. Lesdits chantiers ont d’ailleurs reçu la visite du directeur général de la nationale des jeux, Lucien Carama, dans la matinée du samedi 11 mars 2017. Une sortie qui l’a conduit au centre de recherche de l’université polytechnique. Là-bas la Lonab offre un complexe R+2 d’une valeur de 500 millions de F CFA. Celui-ci comporte des bureaux, des salles de classe et des salles de réunion.

Le bâtiment, selon la requête exprimée par les responsables de l’université, a pour vocation de servir également à la formation continue des travailleurs, dans le cadre de leur perfectionnement.
Satisfait de l’Etat d’avancement des travaux, le directeur général de la Lonab s’est donc laissé dire: «nous pensons remettre les clés à l’université de Bobo très prochainement». « Plutôt nous recevrons cela, plutôt cela contribuera à la normalisation de nos années académiques. Nous attendons impatiemment cet ouvrage », a rétorqué Aboubacar Toguyeni, vice-président chargé de la recherche, de la prospective et de la coopération internationale de l’université polytechnique.

Selon celui-ci, le complexe offert par la Lonab est d’une grande importance. « Bobo-Dioulasso c’est la capitale économique ce qui veut dire qu’il y a beaucoup d’entreprises qui sont installées ici et qui ont besoin de formation continue. Ce bâtiment viendra donc combler ce besoin de formation », a-t-il confié.

Outre le bâtiment qui devrait comporter une salle de visioconférence, la Lonab offre également 150 ordinateurs à l’université.

Auparavant, toujours dans la même matinée, le directeur général a pu également visiter la nouvelle salle de jeu en construction au siège même de la direction régionale de la Lonab. D’un coût estimé à une vingtaine de millions, selon le directeur régional de la Lonab, Sanou Abdoulaye, ce bâtiment viendra compléter à six les espaces course en direct dans la ville de Bobo-Dioulasso. Histoire de, a-t-il confié, se rapprocher davantage des parieurs.