Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

SOCIETE

«Les lots aux heureux gagnants et les bénéfices à la Nation entière», ce slogan de la Loterie nationale burkinabè (Lonab), bien connu des Burkinabè, est plus qu’une réalité. En témoigne les différents dons de l’entreprise citoyenne qu’est la Lonab en direction d’organisations socioprofessionnelles et des différentes couches sociales. Ainsi sur l’initiative du Centre national des œuvres universitaires (Cenou), la nationale des jeux a offert 600 ordinateurs aux étudiants du Burkina Faso ce jeudi 9 mars 2017.

 


En plus de son soutien traditionnel à la construction d’écoles et d’équipement en fournitures scolaires, la subvention du Fonds national pour l’éducation et la recherche (Foner), la Lonab dote le Cenou de 600 ordinateurs de bureau. D’un coût global de 400 millions de francs CFA, ces ordinateurs seront répartis entre les Cenou de Ouagadougou (300), Bobo-Dioulasso (150) et Koudougou (150). Il n’est de secret pour personne que le 21è siècle reste celui des technologies de l’information et de la communication. Les temples du savoir que sont les universités rencontrent des difficultés liées à l’insuffisance d’outils de travail, notamment l’outil informatique. Ce qui crée, selon le directeur général du Cenou, «un sérieux handicap dans la formation complète des étudiants».



Consciente de cet état de fait, la Lonab, en dotant le Cenou de ces ordinateurs, entend ainsi apporter sa modeste contribution à la promotion d’un enseignement supérieur de qualité. Son directeur général, Lucien Carama, espère par ce geste renforcer les capacités techniques et opérationnelles des étudiants. Ce qui, selon Lucien Carama, concourt à l’atteinte des objectifs du Programme national de développement économique et social (PNDES) en matière d’éducation. Aux étudiants bénéficiaires, M. Carama a demandé de faire un bon usage de cet outil de travail. «Je leur souhaite tous mes vœux de réussite et d’encouragements car nous sommes conscients de l’apport inestimable de ce secteur pour le Burkina Faso», a ajouté le directeur général de la Lonab.


Ce don de la Lonab vient ainsi permettre la mise en œuvre du projet : «Cyber centres universitaires dans les cités.» Cette initiative du Cenou, vise selon son directeur général, Mahamado Yaoliré, à créer un environnement favorable à l’apprentissage dans les cités universitaires en faisant la promotion des Espaces numériques de travail  qui, en plus d’être des incubateurs d’entrepreneurs, seront de «véritables viviers de futurs développeurs au service de notre pays le Burkina Faso». «Nous nous engageons et nous nous engagerons avec les équipes qui viendront après nous, à ce que ce matériel puisse être profitable aux étudiants et qu’il puisse contribuer positivement à des meilleurs résultats», a promis Néa Péma, au nom de l’ensemble des délégués des cités universitaires.