Aujourd'hui,
URGENT
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)
Burkina: «Plus d'une dizaine de militaires» tués dans l’attaque de leur détachement
Soudan: le procès pour corruption d'Omar el-Béchir s'ouvre à Khartoum
Burkina: 270 776 personnes déplacées internes enregistrées à la date du 16 août, le plan d'urgence estimé à plus de 110 milliards de FCFA
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août

SOCIETE

La Loterie nationale burkinabè (Lonab) a remis ce vendredi 24 février 2017 un lot de matériel médicotechnique au Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo (CHU-YO). Ce matériel constitué de dix générateurs d’hémodialyse et de dix fauteuils de dialyse est estimé à une valeur cumulée de 197 millions de F CFA. Ce don est destiné à la prise en charge des patients atteints de l’insuffisance rénale et ses corollaires.


Le présent don a été matérialisé suite à la signature d’un protocole d’accord entre l’hôpital Yalgado Ouédraogo et la Lonab. Le besoin de l’hôpital était pressant et, selon le premier responsable de l’hôpital, Robert Sangaré, ce geste de la Nationale des jeux vient à point nommé car ce lot de générateurs et de fauteuils viendra renforcer le plateau technique existant de 20 générateurs.
« Nous avons près de 350 personnes de ce qu’on appelle la file active ; c'est-à-dire des personnes qui nécessitent les trois séances hebdomadaires. Nous n’avions que 20 générateurs donc vous voyez combien fois 20 il y a dans 350. Donc c’était un véritable problème pour nous et ce geste de la Lonab vient vraiment nous soulager sérieusement », a expliqué M. Sangaré.

Et c’est conformément à son slogan, «Les lots aux heureux gagnants, les bénéfices à la nation entière » que la Lonab a décidé de venir en aide à l’hôpital et surtout aux personnes dialysées et insuffisants rénaux. « Les statistiques des cas de décès pour cause d’insuffisance rénale sont alarmantes dans les centres de santé, tout simplement parce qu’il y a un manque crucial de générateurs d’hémodialyse pour faire face aux soins des patients. C’est pourquoi lorsque la Nationale des jeux de hasard a été sollicitée par le ministère de la Santé, elle n’a pas hésité un seul instant à l’accompagner », a déclaré Robert Tondé, président du Conseil d’administration de la Lonab au cours du cérémonial de remise.

En résumé donc, le centre d’hémodialyse de l’hôpital Yalgado aura, en plus de l’existant, dix générateurs d’hémodialyse d’une valeur de 160 millions de F CFA et dix fauteuils de dialyse dont le montant est estimé à 37 millions de F CFA, soit un montant cumulé de 197 millions de nos francs. M. Tondé dit espérer que « ce geste  viendra sans nul doute contribuer à assurer à chaque patient les séances indispensables minimales par semaine et renforcer ainsi les capacités opérationnelles du centre hospitalier Yalgado Ouédraogo ».

Par ailleurs, Robert Tondé a indiqué que sa structure continuera d’appuyer le secteur de la santé dans la mesure des moyens disponibles car ledit domaine fait partie de leurs axes d’intervention. Aussi, il n’a pas manqué de remercier les parieurs de la Lonab car «c’est grâce à eux et surtout à leur confiance » que ce don a pu se concrétiser.

Pour les patients membres de l’Association burkinabè des dialysés et des insuffisants rénaux, (Abudir), ce don va « leur permettre tout simple de continuer à vivre ». « Ce matériel est la source de notre vie car nous vivons de la dialyse. Il faut nous dialyser pour que nous puissions vivre. Sans la dialyse, je ne serai pas là à vous parler. Nous avons beaucoup de malades à dialyser mais les appareils ne suffisent pas», a confié Mme Zarata Sawadogo, patiente dialysée.
 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé