Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la CPI rejette la demande de maintien en détention de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé et autorise leur libération immédiate
Burkina: un citoyen canadien a été enlevé sur un site d’exploration minière situé dans la pronvince du Yagha (Région du Sahel)
Brexit: les députés britanniques rejettent massivement l'accord de Brexit par 432 voix contre
Justice: la CPI acquitte Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé et exige leur libération immédiate
Ouagadougou: un mort dans une explosion dans une villa contenant des substances explosives au quartier Silmiyiri (arrondissement 9)
Football: Salitas FC a été battu (1-0) par Al Nasr de Benghazi au match aller du tour de cadrage de la Coupe de la Confédération
Mali: le Comité International de la Croix-Rouge dresse un bilan préoccupant de la situation humanitaire
Criminalité faunique: deux présumés trafiquants burkinabè interpellés avec des peaux de cinq félins par le ministère de l'environnement
Burkina: l'Etat d'urgence prorogé pour une durée de 6 mois par l'Assemblée nationale
Burkina: le Colonel-Major Moïse Mimingou est nommé Chef d’Etat-Major Général des Armées

Les détenus reconnus coupables d’actes terroristes et de braquages à main armée, seront transférés de Djibo vers les prisons de la capitale Ouagadougou pour des raisons de sécurité, a affirmé le procureur près le Tribunal de grande instance de Djibo, Bruno Zabsonré, dont les propos ont été relayés par l’AIB.

Dans la nuit du 17 au 18 janvier 2017,  un car de transport en commun de la compagnie nigérienne Sonef, en partance pour la Côte d’Ivoire, a percuté une épave calcinée d’un véhicule en bordure de voie.

Un accident de la route a causé la mort d’une dizaine de personnes et fait plus de 40 blessés dans la nuit de mardi à mercredi sur l’axe Houndé-Koumbia à proximité du village de Dankari, selon radio Omega.

Le Syndicat des travailleurs de la santé humaine et animale (Syntsha) a tenu une conférence de presse ce mercredi 18 janvier 2017 à Ouagadougou pour dénoncer la «démission du pouvoir MPP» à l’égard de ses revendications.

Photo: DCPM/MATDSI

Une délégation des transporteurs et des chauffeurs routiers du Burkina Faso était face au ministre en charge  de la Sécurité intérieure, Simon Compaoré, et son collègue des Transports, Souleymane Soulama, ce mardi 17 janvier 2017. Les échanges ont porté sur les tracasseries routières.

Photo: DCPM / Min Justice

Le ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Garde des Sceaux, Bessolé René Bagoro, a reçu ce mardi 17 janvier 2017 à son cabinet, une délégation de l’association des clercs d’huissiers de justice du Burkina Faso.

Trois pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) que sont le Mali, le Niger et le Burkina Faso ont subi 257 attaques en 2016, selon un décompte du site «Long War Journal» repris par francetvinfo.fr. Soit une hausse de 150% par rapport à l’année précédente.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a accordé une audience à l’Association des familles victimes des attentats du Burkina Faso (AFVAB), dans la soirée du 16 janvier 2017 à Ouagadougou.

Un incendie à consumé le grand marché de Koupela (140km, Est) dans la nuit de dimanche à lundi, aux environs de 2h du matin, selon l'AIB.

La Radio Femina Fm a tenu ce samedi 14 janvier 2017 dans ses locaux sis à Ouagadougou la 7e édition de la Roue du Bonheur et de Femina solidarité. Ces actions caritatives annuelles visent à venir en aide aux jeunes enfants et femmes en détresse à travers le don de biens matériels  et financiers collectés durant l'année auprès des personnes de bonne volonté. Cette année, c'est l'association Kistaabsida qui vient en aide aux veuves et aux orphelins qui a bénéficié de la solidarité des sœurs Carine et Evelyne Salembéré, promotrices de la Radio.

Le 15 janvier 2016, le Burkina Faso a été frappé au cœur de sa capitale par une attaque terroriste. Cette attaque terroriste, perpétrée contre le café-restaurant «Capuccino», l’hôtel «Splendid» et le maquis-bar «Taxi brousse» a fait une trentaine de morts de diverses nationalités et plongé toute la nation dans un grand désarroi. Une année après, le peuple burkinabè, avec à sa tête le chef de l’Etat, Roch March Christian Kaboré, rend hommage à ces victimes.

Dans un communiqué rendu public ce vendredi 13 janvier 2017, la direction de la communication et des relations publiques des armées, fait part d’un incident survenu au nord du Burkina Faso et qui a coûté la vie à un individu.