Aujourd'hui,
URGENT
France: le jihadiste français Fabien Clain, voix du groupe Daesh qui a revendiqué les attaques du 13 novembre, tué en Syrie (RFI)
Terrorisme: "la France peut intervenir militairement" à la demande du Burkina Faso selon l'Ambassadeur français à Ouagadougou (AIB)
Burkina: le gouvernement burkinabè compte rouvrir les écoles fermées à cause du terrorisme en mettant en route une stratégie
Etats-Unis: Bernie Sanders annonce sa candidature à la présidentielle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste

Journaliste, consultant et enseignant à l’université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou, Félix Koffi Amétépé est coréalisateur du récent rapport du Centre de presse Norbert Zongo sur la liberté d’expression au Burkina. Il porte ici un regard critique sur le dernier rapport de Reporters sans frontières qui place le Burkina au cinquième rang africain et premier en Afrique francophone en matière de liberté de presse.

Le Burkina à l’instar d’autres pays du monde a commémoré ce mercredi 3 mai 2017, la journée mondiale de la liberté de la presse. A cet effet, le Centre national de presse Norbert Zongo (CNP-NZ) a tenu du 1er au 3 mai 2017 une série d’activité. Ce mardi 3 mai 2017 s’est tenu le cérémonial officiel de l’événement et un panel sur la thématique retenue au plan national : « défis sécuritaires au Burkina Faso : rôle et responsabilité des médias ».

L’Assemblée nationale a reporté la rencontre avec l’Unité d’action syndicale du Burkina prévue le mercredi 3 mai 2017 à une date ultérieure, a appris Fasozine.

Le Réseau national de lutte anti-corruption (Ren-Lac) encourage, dans la déclaration qui suit, la justice à poursuivre son œuvre dans le cadre de l’affaire Inoussa Kanazoé, du nom de ce opérateur économique interpellé le 19 avril dernier.

Dans le cadre de la lutte contre la drogue, l’Unité anti-drogue (UAD) a démantelé un réseau de trafiquant de cannabis. Elle a procédé ce mardi 2 mai dans ses locaux à la présentation de ce réseau et des produits saisis. Les 718 kilogrammes de cannabis saisis ont une valeur totale d’environ de 50 millions de francs CFA.

Souleymane Kaboré, Coordonnateur de la Convergence pour les petites et moyennes entreprises

Ceci est une déclaration de la Convergence pour les petites et moyennes entreprises (CPME) sur l’inculpation du Président directeur général de la société Kanis et compagnie. Dans cette déclaration, la CPME interpelle l’ensemble des acteurs de la justice à tout mettre en œuvre pour que rien que le droit soit dite dans cette affaire, et de traiter le dossier avec célérité.

L’ONG Orcade a réalisé une enquête sur un certain nombre de sites miniers notamment dans 9 communes minières du Burkina Faso afin de constater de visu la collaboration entre les sociétés minières et les communautés vivant sur ces sites. Le vendredi 28 avril 2017, l’ONG a organisé un atelier de partage de ces résultats avec les journalistes.

Les travailleurs du Burkina Faso ont commémoré ce lundi 1er mai 2017, la 131e journée internationale du travail. A Ouagadougou, les militants et militantes des centrales syndicales et des syndicats autonomes regroupés au sein de l’Unité d’action syndicale (UAS) ont marqué l’événement par une marche meeting. 

Dans le cadre de l’exécution de son plan d’action, la Jeune chambre internationale Ouaga Etoile a organisé la première édition du projet «Incubateur» ou le «Youth business school». Le thème retenu pour cette première édition est «Agir pour une jeunesse autonome». La cérémonie de lancement officielle a eu lieu ce samedi 29 avril 2017 à Ouagadougou et placée sous le patronage du président de la Chambre de commerce.

Le personnel de l’hôtel Sopatel le Silmandé est mécontent de la gestion des travailleurs par le directeur général. Fermé depuis le samedi 29 avril 2017, l’hôtel a vu son personnel protester ce dimanche 30 avril pour réclamer le départ de l’actuel directeur général.

Des boites de conserves avariées ont été saisies dans la soirée du jeudi 27 avril 2017 par la police municipale dans un marché de la zone de Bendogo de l’arrondissement 10 de la ville de Ouagadougou. Cette saisie a été possible grâce à un appel anonyme. La boite de sardine était vendue à 150F. Ces produits ont été présentés à la presse ce vendredi 28 avril 2017.

Deux travailleurs pris en otage ce jeudi par des individus armés à In-Abao, un village de la commune rurale de Tin-Akoff, province de l’Oudalan, dans la région du Sahel, ont été retrouvées saines et sauves, selon un communiqué du ministère en charge de la Sécurité.

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé