Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

Selon ce communiqué de la police nationale, dans la matinée de ce vendredi 17 août, un véhicule de la société minière Semafo, escorté par une équipe de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) de Dédougou a été attaqué par des individus armés dans la commune de Békuy, province du Tuy, Région des Hauts-Bassins. Le bilan fait était de 2 civils tués (personnel de la mine), 4 blessés civils et un policier de l'escorte blessé.

Les travailleurs de la branche sureté aéroportuaire de la société Sécuricom Burkina sont mécontents de leurs conditions de vie et de travail. Ils l’ont fait savoir à travers une conférence de presse ce jeudi 16 août 2018 à la bourse du travail de Ouagadougou.

La police nationale dans ce communiqué s'explique sur l'incident survenu dans la soirée du 15 août 2018 à Bobo-Dioulasso et qui a fait un blessé par balles. 

Photo: Haut-Commissariat Fada N'Gourma

Les cinq gendarmes en service à la brigade mobile de gendarmerie de Fada N’Gourma, tués le samedi 11 août dernier, après l’explosion de leur véhicule, ont été inhumés ce mardi 14 août 2018 à Ouagadougou. La mise en terre est intervenue peu de temps après la levée des corps en début d’après-midi au Camp militaire Aboubacar Sangoulé Lamizana où ils ont été décorés à titre posthume de la médaille militaire.

Selon ce  communiqué de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB), la la fête du Sacrifice, communément appelée Aïd El Kébir ou Tabaski sera célébrée le mardi 21 août 2018 sur toute l’étendue du territoire national.

Ceci est un communiqué de presse sur la 8e session des universités d’été des droits humains qui se tient du 13 au 20 aout 2018 à Ouagadougou sous le thème : « L’engagement des jeunes dans la lutte contre les pratiques traditionnelles néfastes et préjudiciables aux femmes en Afrique de l’Ouest ».

A l’occasion de la célébration de la journée internationale de la jeunesse, le Conseil national des jeunes du Burkina Faso (CNJ-BF) a honoré l’empereur des mossis, le Mogho Naaba Baongo pour les multiples actions qu’il mène pour la stabilité du pays et surtout pour sa contribution dans l’épanouissement et l’émergence de la jeunesse. Le samedi 11 août 2018, une délégation de jeunes venues des 13 régions du Burkina était au palais royal pour lui apporter une distinction.

Trois structures syndicales du domaine de la santé (Syndicat des médecins du Burkina (Symeb)/Syndicat autonome des infirmiers et infirmières du Burkina (SAIB)/Syndicat des sages-femmes, maïeuticiens et accoucheuses du Burkina (SYSFMAB), ont décidé d’unir leur force dans la défense des intérêts des travailleurs dudit secteur. Ce samedi 11 août 2018, la Fédération des syndicats du secteur de la santé humaine du Burkina (F-SANTE-BF), a été officiellement présentée, à l’occasion d’un rendez-vous entre ses membres et les médias. Cette nouvelle structure, aux dires de son porte-parole, Dr Alfred Ouédraogo, vient renforcer les liens entre les organisations du secteur de la santé.

Image d'illustration

Le samedi 11 août 2018, aux environs de 13 heures, une équipe de la Gendarmerie nationale, chargée d’assurer la sécurité du site minier de Boungou dans la région de l’Est, de retour d’une mission d’escorte a été victime d’une attaque terroriste. 

Quatre gendarmes et un civil ont été tués ce samedi 11 août 2018 après-midi, au passage de leur pick-up sur une mine artisanale, à une centaine de kilomètres de Fada N'Gourma selon une information de l’Agence d’information du Burkina. Selon un communiqué du ministère de la Défense nationale, un cinquième gendarme a été tué suites à des "tirs d'armes automatiques" qu'a essuyé l'escorte après l'explosion de la mine. Ce qui porte à 6 (5 gendarmes et 1 civil) victimes, le bilan de cette attaque.

Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience ce vendredi en milieu de matinée, l’Association des maitres coraniques du Burkina Faso. Accompagnés de la ministre en charge de la Famille, ils ont échangé sur la stratégie nationale de retrait des enfants et des femmes en situation de rue. 

En prélude à la mise en œuvre du projet de  retrait des enfants et des femmes en situation  rue, la ministre  de la Femme, de la Solidarité sociale nationale et de la famille, Laurence Ilboudo/Marchal  a tenu le jeudi 9 aout 2018 à Ouagadougou, une réunion  de concertation avec les différentes équipes de l’opération. A cet effet la ministre  a remis le  matériel qui servira aux équipes lors de phase opérationnelle.