Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

Des individus armés ont attaqué le jeudi 18 octobre 2018 la brigade territoriale de gendarmerie de la ville de Djibo, (Province du Soum/Région du Sahel). Si aucune perte en vie humaine n’est à déplorer du coté des gendarmes, on dénombre de dégâts matériels et l’évasion de plusieurs présumés terroristes qui étaient en garde à vue.

Le lancement de la campagne « Maintenant là, Norbert Zongo doit reposer en paix. Il faut justice» est intervenu le jeudi 19 octobre 2018 à Ouagadougou. Ladite campagne s’inscrit dans le cadre des célébrations des 20es anniversaires de la Journée nationale de la presse, du Centre national de presse Norbert Zongo et de l’assassinat de Norbert Zongo. Le lancement a été marqué par l’enregistrement de l’émission « Le club de presse », qui rendait hommage au journaliste assassiné le 13 décembre 1998 à Sapouy (Province du Ziro).

Image d'illustration

Ceci est message de la Coordination des élèves et étudiants burkinabè à l’occasion de la rentrée scolaire et académique 2018-2019.

La brigade de gendarmerie de Barani (Province de la Kossi/Région de la Boucle du Mouhoun) a été attaquée dans la nuit de ce mercredi 17 au jeudi 18 octobre 2018 par des individus armés non encore identifiés.

Dans cette  déclaration dite de « rentrée », l’Union générale des étudiants burkinabè (Ugeb) diagnostique les conditions d’études des étudiants dans ce contexte de reprise des activités académiques dans les universités publiques et privées du Burkina. Et selon son constat, « l’Etat s’est désengagé du secteur de l’éducation conformément aux injonctions des institutions financières internationales»

Chaque année, le 16 octobre est consacré comme la Journée Mondiale de l'Alimentation (JMA), qui célèbre la date de création de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), en 1945. Cet évènement a été instauré afin de mieux faire prendre conscience au public de la nature du problème de la faim dans le monde. C’est également cet objectif que s’est assigné le Réseau de la Société Civile pour la Nutrition (RESONUT), pour un Burkina Faso exempt de faim et de malnutrition.

Depuis 2005 qu'elle a ouvert ses portes au Burkina, l'ONG Hunger free world s'est donnée pour objectif, d'œuvrer à la création d'un Burkina libéré de la faim. En plus du plaidoyer qu’elle a entrepris depuis un moment, l’ONG  à l’occasion de la journée mondiale de l’alimentation qui se tient ce mardi 16 octobre 2018, a organisé un show up dans les artères de la ville de Ouagadougou. L’objectif selon Frédéric Ilboudo, chargé du plaidoyer à Hunger free world, est d’aller à la rencontre des populations et de les sensibiliser sur la nécessité du droit à l’alimentation.

 Un exercice de simulation d’une attaque terroriste aura lieu ce mardi 16 octobre 2018 dans la zone du stade du 4-aout, selon un communiqué du ministère burkinabè en charge de la sécurité.

Il s’est tenu à Ouagadougou ce vendredi 12 octobre 2018 une conférence publique portant sur la « contribution des émissions interactives à la promotion de la bonne gouvernance au Burkina Faso ». Ce rendez-vous a été initié par le ministère de la communication et des relations avec le Parlement.

Sous l’initiative de l’Association pour le bien-être des enfants et des adolescents d’Afrique (ABE2A), se tiendra la 3e édition du Salon international de l’enfant et de l’adolescent (Sinea), du 15 au 19 novembre 2018 au palais de la culture et de la jeunesse Jean Pierre Guingané à Ouagadougou. Les différentes articulations de ce rendez-vous ont été dévoilées lors de la conférence de presse tenue pour l’occasion le jeudi 11 octobre 2018.

©Frédéric Payande Yameogo

Depuis quelques jours, des élèves en cagoule sillonnent les artères de la ville de Ouagadougou, se livrant à des scènes de perturbation des cours dans les établissements scolaires. Dans ce communiqué, le ministère de la Sécurité met en garde ces individus et menace de sévir.

La famille du Dr Arthur Kenneth Elliot, médecin australien enlevé dans la nuit du 15 au 16 janvier 2016 à Djibo, dans la province du Soum, a lancé ce jeudi 11 octobre 2018 un appel aux ravisseurs, leur demandant de la contacter à [email protected]